Échange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la revue littéraire Échanges (1929-1931), voir Jacques-Olivier Fourcade.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un échange est un acte entre deux parties et des échanges désignent des relations entre des personnes physiques, des Organisations, des États.

Un échange est positif si les deux parties y ont un avantage, il est neutre si cela ne change rien pour les deux parties, et il est négatif s'il est désavantageux pour les deux parties. Il est déséquilibré si les deux parties n'y ont pas le même avantage.

Différents types d'échangesmodifier | modifier le code

  • Dans le domaine du tourisme, un échange consiste pour deux personnes à se rendre successivement l'une chez l'autre de façon gratuite.
  • En vente, la notion d'échange standard désigne le remplacement à l'identique d'un bien déjà possédé par le client.
  • Bien sûr, il ne faut pas oublier que la notion d'échange est importante en philosophie.

Échange et rapport social entre tribusmodifier | modifier le code

Dans les sociétés primitives, l'échange était considéré comme une garantie de paix entre les tribus. Il suit un schéma qui est le suivant. On part du principe que l'échange se fait dans un premier temps entre un donneur et un receveur.

  • Le donneur donne quelque chose d'une certaine valeur (objet, aliments, aide…)
  • Le receveur se doit d'accepter. S'il n'accepte pas, cela signifie qu'il refuse le rapport social.
  • Le receveur doit rendre un élément d'une autre valeur, de préférence supérieure, et pas immédiatement. S'il rend immédiatement, c'est qu'il refuse le rapport social.

Ce rituel est établi chez certaines tribus d'indiens d'Amérique sous le nom de Potlach.

Articles connexesmodifier | modifier le code








Creative Commons License