Basse-Californie (État)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis État de Basse-Californie)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basse-Californie.
Basse-Californie
Estado Libre y Soberano de Baja California
État libre et souverain de Basse-Californie
Blason de Basse-Californie
Héraldique
Drapeau de Basse-Californie
Drapeau
Localisation de l'État de Basse-Californie
Localisation de l'État de Basse-Californie
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Mexicali
Adhésion à la République  (29e)
Municipalités ou équivalent 5
Gouverneur José Guadalupe Osuna Millán (PAN Party (Mexico).svg)
Sénateurs Alejandro González Alcocer
Jaime Díaz Ochoa
Fernando Castro Trenti
Nombre de députés 14
ISO 3166-2 MX-BCN
Fuseau horaire GMT-8
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol
Démographie
Gentilé Bajacaliforniano(a)
Population 3 155 070 hab. (2010)
Densité 44 hab./km2
Rang 14e
Ville la plus peuplée Tijuana
Géographie
Coordonnées 29° 57′ N 115° 07′ O / 29.95, -115.11666666667 ()29° 57′ Nord 115° 07′ Ouest / 29.95, -115.11666666667 ()  
Altitude Max. (Picacho del Diablo) 3 100 m
Superficie 71 446 km2
Rang 12e
Coordonnées géographiques 30° 33′ N 115° 10′ O / 30.55, -115.17 ()
Latitude 32° 50' - 27° 42' N
Longitude 112° 45' - 117° 7' O
Divers
Devise Trabajo y Justicia Social
En français : Travail et Justice sociale
Liens
Site web http://www.bajacalifornia.gob.mx/
Basse-Californie 1821

La Basse-Californie (en espagnol : Baja California) est l'État du Mexique situé le plus au nord. La majeure partie de son territoire comprend la moitié de la péninsule de Basse-Californie au nord du 28e parallèle Nord. Cette région constitue la presqu'île du Nord-Ouest du Mexique, située entre le golfe de Californie et l'océan Pacifique. Longue de plus de 1 000 km, et d'une largeur variant entre 50 et 250 km, elle est constituée de chaînes montagneuses qui s'élèvent dans le nord à plus de 3 000 m d'altitude. Entourée par l'État de Sonora et à l'est et la Basse-Californie du Sud au sud, elle est également frontalière des États d'Arizona et de Californie aux États-Unis.

La Basse-Californie couvre une superficie de 71 576 km2 et compte environ 2 750 000 habitants (2003). Plus de 75 % de la population vit dans les villes situées autour de la capitale de l'État, Mexicali et de Tijuana.

La Basse-Californie a mérité, grâce à sa biodiversité, son surnom de « Galápagos de l'hémisphère Nord ».

Histoiremodifier | modifier le code

L’arrivée des premiers habitants dans la péninsule date de 11 000 ans. À cette époque, plusieurs groupes indigènes vivaient dans la région. Dans le nord, des groupes appartenant à la famille linguistique Yuman, à savoir les tribus ; Kiliwa, Paipai, Kumeyaay, Cocopa, et Quechan ; leurs adaptations à la région restaient variées. Les Kiliwa, les Paipai, et les Kumeyaay, vivaient au nord-ouest, ils vivaient de la chasse et de la cueillette, mais dans les régions avec une population plus dense, les gens vivaient dans un mode de vie sédentaire. Les Cocopa et les Quechan au nord-est, pratiquaient l'agriculture, et principalement dans les plaines inondables du cours inférieur du fleuve Colorado. Au centre, les Cochimí vivaient dans les plaines désertiques ; ils vivaient principalement de chasse et de cueillettes, ils se déplaçaient fréquemment, mais le même groupe ethnique, au large de la côte ouest avait aussi développé une économie fortement maritime.

Les premiers européens atteignent la Basse-Californie en 1539. L’explorateur Francisco de Ulloa effectua la reconnaissance de la côte orientale du golfe de Californie et explora la côte ouest de la péninsule. En 1539, son expédition, constituée de trois vaisseaux, partit d'Acapulco, le but était d’explorer la Côte pacifique, et en espérant trouver le mythique détroit d'Anián, qui était lui, supposé mener au golfe du Saint-Laurent. Ulloa atteint le fond du golfe le 12 septembre 1539. Incapable de trouver le détroit d'Anián, Ulloa mit le cap au sud et fit voile le long de la côte orientale. Ulloa tourna autour de l'extrémité de la Péninsule et navigua vers le nord, dans l'océan Pacifique. Les mers tempétueuses contraignent Ulloa à retourner vers la Nouvelle-Espagne. Il avait atteint le 28e parallèle, proche de l'île de Cedros. Bien que ses découvertes aient accrédité l'idée que la pointe de Californie soit une péninsule, ses récits furent utilisés pour créer des cartes qui décrivent la Californie comme une île.

Eusebio Chini, un jésuite italien fonde plusieurs postes missionnaires dans la région, dont celui de Lorette en 1697. Entre 1751 et 1753, le missionnaire jésuite croate Ferdinand Konščak explore par voie terrestre, le nord dans l'État. D’autres missions jésuites établirent une mission à Santa Gertrudis en 1752, à San Borja en 1762, et à Santa María en 1767.

En 1768, après l'expulsion des jésuites par le roi Charles III, les prêtres dominicains prennent la relève. Ils organisent des missions parmi les Indiens Cochimí au nord et chez les Yumans à l’ouest. Ils créent des missions à El Rosario en 1774 et à Descanso en 1817.

En 1804, la colonie espagnole de Californie est divisée en deux régions, et la ligne de séparation se situe entre les missions franciscains dans le Nord et les missions dominicains dans le Sud.

En 1824, le Mexique devient indépendant la péninsule est transformé en Territoire de la Basse-Californie.

En 1848, la Haute-Californie est annexée par les États-Unis.

En 1853, le Territoire de la Basse-Californie fait sécession et devient pendant quelques moin une République de Basse-Californie qui finit par reintégrer le giron mexicain.

En 1952, le Territoire du Nord de la Basse-Californie devient le 29e État du Mexique, mais la partie sud, en dessous de 28e parallèle demeure un territoire administré par l’administration fédérale.

En 1974, Le territoire du Sud de la Basse-Californie devient le 31e État du Mexique. En 1989, Ernesto Ruffo Appel devient le premier gouverneur non-PRI de Basse-Californie.

Origine du nommodifier | modifier le code

Gouverneursmodifier | modifier le code

  1. 1947-1953 : Alfonso García González
  2. 1953-1959 : Braulio Maldonado Sández
  3. 1959-1965 : Eligio Esquivel Méndez, décédé au cours de son mandat.
  4. 1965-1965 : Gustavo Aubanel Vallejo, gouverneur provisoire.
  5. 1965-1971 : Raúl Sánchez Díaz
  6. 1971-1977 : Milton Castellanos Everardo
  7. 1977-1983 : Roberto de la Madrid Romandia
  8. 1983-1988 : Xicoténcantl Leyva Mortera démissionna pour un poste diplomatique.
  9. 1988-1989 : Oscar Baylón Chacón, gouverneur provisoire.
  10. 1989-1995 : Ernesto Ruffo Appel
  11. 1995-1998 : Héctor Terán Terán, décédé le d'une crise cardiaque.
  12. 1998-2001 : Alejandro González Alcocer, gouverneur provisoire.
  13. 2001-2007 : Eugenio Elorduy Walter
  14. Depuis 2007 : José Guadalupe Osuna Millán

Culturemodifier | modifier le code

Architecture et patrimoinemodifier | modifier le code

Événements culturels et festivalsmodifier | modifier le code

Éducationmodifier | modifier le code

Économiemodifier | modifier le code

Géographiemodifier | modifier le code

La Basse-Californie est une longue et étroite péninsule séparée du Mexique continental par le golfe de Californie. Une chaîne de pics déchiquetés, dont certains sont volcaniques, traverse la péninsule sur toute sa longueur parsemée d'énormes coulées de lave. Le climat est dans l'ensemble tropical et désertique, mais c'est la moitié sud du pays qui est la plus aride. Il n'y a pratiquement aucun cours d'eau en surface, et peu de sources susceptibles de créer des oasis. En été, les températures peuvent dépasser 43 °C. La végétation est en grande partie constituée de rares broussailles xérophiles et, en certains endroits de la péninsule, poussent de gigantesques et nombreux cactus. La végétation de l'État mexicain de Basse-Californie est tributaire du relief et du climat ; les zones montagneuses abritent surtout des pins, des chênes verts, des peupliers et des palmiers alors que les zones désertiques et arides abritent des arbustes, plus particulièrement des mezquites, des ocotillos, ainsi que des cactus de formes et de tailles variées.

L'étroite presqu'île de Basse-Californie, entre le golfe de Californie et l'océan Pacifique, est la région du Mexique la plus reculée. Le relief montagneux et le climat aride ne favorisent guère la végétation, en dehors du maquis de chênes verts ou chaparral en espagnol. Chaparral désigne spécifiquement la forêt claire d'arbres et arbustes à feuilles persistantes poussant dans le sud-ouest des États-Unis et en Basse-Californie. Les arbrisseaux de ce maquis sont des feuillus à feuilles dures qui couvrent un sol pauvre à cause de la sécheresse du climat.

Hydrologiemodifier | modifier le code

Paysages et végétationmodifier | modifier le code

Valle de los cirios dans le désert de la basse Californie dans la région de Cataviña situé au sud d'Ensenada

Climatmodifier | modifier le code

Flore et faunemodifier | modifier le code

Flore et faune
Moss-landing-otter.jpg MountainLion.jpg White shark.jpg Gymnogyps californianus us fish 2.jpg
Enhydra lutris Felis concolor Carcharodon carcharias Gymnogyps californianus
California Quail mail in Golden Gate Park.JPG Cobra cascavel 280707- 23 04 40s - 49 06 55w REFON (4)a.jpg Antilocapra americana.jpg Arctocephalus townsendi.jpg Desert Bighorn Sheep Joshua Tree 4.JPG
Callipepla californica Crotalus durissus Antilocapra americana Arctocephalus townsendi Ovis canadensis
Boojum tree 02.jpg California poppy.jpg Coreopsis gigantea 6.JPG Bear Canyon Trail at Sabino Canyon.jpg Pinus ponderosa 9681.JPG
Fouquieria columnaris Eschscholzia californica Coreopsis gigantea Carnegiea gigantea Pinus ponderosa

Villes et urbanismemodifier | modifier le code

L'état de Basse-Californie est divisé en 5 municipalités libres.

Les 5 municipalités de Basse-Californie
code Municipalité Siège de la municipalité Population (2010) Superficie (km2)
001 Municipalité d'Ensenada Ensenada 466 814 52 482,4
002 Municipalité de Mexicali Mexicali 956 826 13 700
003 Municipalité de Tecate Tecate 101 079 3 079
004 Municipalité de Tijuana Tijuana 1 559 683 879,2
005 Municipalité de Playas de Rosarito Rosarito 90 668 513,32

Annexesmodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License