Îles Vierges des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Îles Vierges américaines)
Aller à : navigation, rechercher
Îles Vierges des États-Unis
Virgin Islands of the United States (en)
Sceau
Sceau
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Îles Vierges des États-Unis
Administration
Statut politique Territoire non-incorporé et organisé des États-Unis
Capitale Charlotte Amalie
(18° 20′ 30″ N 64° 55′ 56″ O / 18.3415722, -64.9322891 ())
Gouvernement
- Chef d'État
 - Gouverneur

Barack Obama
John de Jongh
Démographie
Population 106 405 hab. (20101)
Densité 302 hab./km2
Langue(s) Anglais
Géographie
Coordonnées 18° 20′ 00″ N 64° 50′ 00″ O / 18.333333, -64.833333 ()18° 20′ 00″ Nord 64° 50′ 00″ Ouest / 18.333333, -64.833333 ()  
Superficie 352 km2
Divers
Monnaie Dollar US (USD)
Fuseau horaire UTC -4
Domaine internet .vi
Indicatif téléphonique 1-340

Les Îles Vierges des États-Unis2 (en anglais Virgin Islands of the United States), aussi appelées Îles Vierges américaines, sont un archipel des Antilles. C'est un territoire organisé des États-Unis, constituant l'une des entités formant l'archipel des îles Vierges.

Géographiemodifier | modifier le code

Carte des îles Vierges des États-Unis

Les îles Vierges des États-Unis se situent entre la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique, à environ 80 km à l'est de Porto Rico et au sud des îles Vierges britanniques. Les îles sont composées de trois îles principales : Saint-Thomas (83 km2), Saint-John (52 km2) et Sainte-Croix (207 km2). On compte aussi une cinquantaine d'îlots, plus petits et pour la plupart inhabités.

Les îles sont connues pour leurs plages de sable blanc et leurs ports, dont Charlotte Amalie et Christiansted. La plupart des îles sont d'origine volcanique avec un relief vallonné. Le point le plus haut est Crown Mountain, sur l'île de Saint-Thomas, avec une hauteur de 474 m. Sainte-Croix, qui se trouve au sud, est l'île la plus vaste avec un relief plus plat. Le parc national des îles Vierges couvre environ la moitié de l'île de Saint-John, presque l'intégralité de Hassel Island, et plusieurs autres de récif corallien.

Les îles sont situées à la frontière de la plaque tectonique de l'Amérique du Nord et la plaque des Caraïbes qui les placent dans une zone à risque pour les tsunamis. Elles se situent également dans la zone de passage des ouragans avec Hugo en 1989 et Marilyn en 1995. Le climat est tropical.

Histoiremodifier | modifier le code

Les premiers habitants des îles Vierges furent les Arawaks vers 1500 av. J.-C., ils en ont été chassés vers la moitié du XVe siècle par les Caraïbes.

Christophe Colomb découvrit les îles Vierges en 1493, lors de son second voyage. Il nomma ces îles Las Virgenes (« Les Vierges ») en hommage à une légende concernant Sainte Ursule et les vierges martyrisées avec elle.

Ces îles furent colonisées par les Danois en 1672 sous le nom des Indes occidentales danoises.

En 1917, ces territoires et ses 26 000 habitants d'alors passèrent sous contrôle des États-Unis contre la somme de 25 millions de dollar US.

Politiquemodifier | modifier le code

Les îles Vierges sont dirigées par un gouvernement élu pour quatre ans, à la tête duquel se trouve un gouverneur, actuellement John de Jongh (depuis le 1er janvier 2007). Le pouvoir législatif est assuré par un Sénat de 15 membres élus tous les deux ans. Ce système politique est fortement inspiré de celui des États-Unis.

Économiemodifier | modifier le code

L'activité principale des îles est le tourisme qui attire environ 2 millions de visiteurs par an avec notamment les croisières en bateaux. L'autre centre d'intérêt touristique est le parc national des îles Vierges qui reçoit la visite de 750 000 visiteurs chaque année.

Le secteur industriel est représenté par le raffinage du pétrole, l'industrie pharmaceutique, le textile, l'horlogerie (montre), l'électronique et la distillation de rhum.

Hovensa, sur l'île de Sainte-Croix, est l'une des plus grandes raffineries du pétrole de l'hémisphère ouest3. Toutefois, cette raffinerie a fermé suite à au ralentissement général de la croissance et donc de la consommation américaine en pétrole, cumulant plus d'un milliard de pertes en trois ans. Selon le gouvernement, cette fermeture pourrait sévèrement ébranler l'économie de l'archipel4 A la fin de l'année 2013, le gouvernement cherche une compagnie désirant reprendre les activités de la raffinerie5. Celle-ci continuera à servir de réservoir pétrolier jusqu'en août 2019 si personne ne manifeste d'intérêt6.

Démographiemodifier | modifier le code

Population1
  2000 2010 Superficie
Sainte-Croix 53 234 50 601 212 km²
Saint Thomas 51 181 51 634 83 km²
Saint John 4 197 4 170 52 km²
Total 108 612 106 405 352 km²

Culturemodifier | modifier le code

Codesmodifier | modifier le code

Les îles Vierges des États-Unis ont pour codes ;

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. a et b « U.S. Census Bureau Releases 2010 Census Population Counts for the U.S. Virgin Island », United States Census Bureau,‎ 24 août 2011 (consulté le 8 septembre 2010)
  2. (fr) Commission de toponymie de l'IGN - Institut national de la statistique et des études économiques, Pays indépendants et capitales du monde : Entité géopolitiques dépendantes au 01.09.2007, Paris,‎ 16 septembre 2007, 10 p. (lire en ligne), p. 6
  3. « Omar Shuts Down Hovensa »
  4. « Hovensa LLC to shut Virgin Islands oil refinery »
  5. « Hovensa Seeking Investment Banker to Handle Refinery Sale »
  6. « Update: Legislature Approves Hovensa Agreement »

Voir aussimodifier | modifier le code

Article connexemodifier | modifier le code








Creative Commons License