Années 1000 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -1000)
Aller à : navigation, rechercher

XIIIe siècle av. J.-C. | XIIe siècle av. J.-C. | XIe siècle av. J.-C. | Xe siècle av. J.-C. | IXe siècle av. J.-C.

../.. | Années 1020 av. J.-C. | Années 1010 av. J.-C. | Années 1000 av. J.-C. | Années 990 av. J.-C. | Années 980 av. J.-C. | ../..

Événementsmodifier | modifier le code

La mort de Saül à Gelboé. Gravure de Gustave Doré.
  • 1010-1008 av. J.-C. : Règne de Ishbaal, roi d’Israël.
    • Saül, vaincu par les Philistins à Gelboé se suicide. Les Philistins menacent la montagne d’Ephraïm. Pour continuer la lutte, Abner, cousin de Saül et chef de l’armée des conscrits conduit Ishbaal, fils de Saül, à Mahanayim, de l’autre côté du Jourdain et le fait proclamer roi d’Israël (Benjamin, Éphraïm, Yizréel et Galaad). Son règne est marqué par la guerre entre ses partisans et ceux de David, puis par sa rivalité avec son général Abner. Affaibli par la trahison puis par le meurtre d’Abner à Hébron par Joab, le neveu de David, Ishbaal est assassiné par deux Béérotites se vengeant de la politique de Saül contre les habitants de la tétrapole gabaonite.
    • David, roi des Judéens, affermit sa position. Il arrête une armée israélite près de Gibeon. Il fait une politique matrimoniale, entretient des relations diplomatiques et tente de rallier Abner. L’aboutissement de ces démarches, suspendues un temps par le meurtre d’Abner, sera le ralliement des Anciens d’Israël à la mort d’Ishbaal.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Selon la chronologie moyenne qui place le règne d'Hammurabi entre 1792 et 1750
  2. Georges Roux, La Mésopotamie, Seuil,‎ 1995 (ISBN 9782020086325, présentation en ligne)







Creative Commons License