1458

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1455 1456 1457  1458  1459 1460 1461

Décennies :
1420 1430 1440  1450  1460 1470 1480
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1458 du calendrier julien.

Événementsmodifier | modifier le code

24 janvier : Mathias Corvin est élu roi de Hongrie. Il met en place plusieurs grandes réformes administratives et judiciaires, créé une armée et développe la nation sur le plan commercial et culturel. Il pratique une politique centralisatrice en mettant en place une fiscalité destinée à poursuivre la lutte contre les Ottomans, en développant les villes qui échappent aux barons pour passer sous la protection du roi. Illustration de Johannes de Thurocz (1490)
  • 20 janvier : mort sans héritiers apte à régner du despote serbe Lazar Branković1.
  • 24 janvier : Mathias Ier Corvin, fils cadet de Jean Hunyadi est élu roi de Hongrie par les magnats (petite noblesse magyare) à l’âge de 17 ans malgré la forte opposition des partisans de l’empereur Frédéric III (fin en 1490)2.
  • 3 février : régence partagée en Serbie entre la veuve du despote, Hélène Paléologue, son fils Stépan l’Aveugle et le chef de l’armée, Michel Angelovic, frère du vizir ottoman Mahmud Pacha Angelović. Hélène et Stépan, partisans de l’alliance avec la Hongrie, s’opposent à Michel Angelovic, qui est arrêté et emprisonné en Hongrie (31 mars), ce qui provoque la réaction du sultan1. Mahmoud Pacha marche sur le Danube et occupe la plupart des forteresses serbes encore libres mais épargne Semendria (août) et se replie sur Kosovo. Il aurait été repoussé par les Valaques à Turnu Severin après avoir passé le Danube.
  • Juin : Mathias Corvin démet le palatin Garai de ses fonctions ainsi que les autres barons de son clan7. Son propre oncle Mihály Szilágyi (hu) projette une nouvelle croisade contre les Turcs pour rattacher les restes du despotat de Serbie à la Hongrie, notamment Belgrade et Semendria (Smederevo). Furieux de cette initiative, Mathias Corvin démet son oncle de ses fonctions de gouverneur de Hongrie.
  • 26 juillet : conspiration du clan Garai-Ujlaki contre Mathias Corvin, rejoint par le voièvode de Transylvanie Mihály Szilágyi7. Une vingtaine de baron qui élisent roi de Hongrie l’empereur Frédéric III (). Celle-ci échoue car Mathias envoie contre les conjurés 36 barons et 12 prélats qui finissent par avoir le dessus.


Martyre d'Érasme, de Dieric Bouts, peint en 1458

Naissances en 1458modifier | modifier le code

Décès en 1458modifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. a, b et c Franz Babinger, Ralph Manheim, William C. Hickman, Mehmed the Conqueror and His Time, Princeton University Press,‎ 1992 (ISBN 9780691010786, lire en ligne)
  2. Louis Mayeul Chaudon, Antoine François Delandine, Nouveau dictionnaire historique, Chez Bruyset ainé et comp. e,‎ 1804 (lire en ligne)
  3. a et b Karl Heinrich Joseph Coeckelberghe-Duetzele, Histoire de l'empire d'Autriche, Volume 4, C. Gerold,‎ 1845
  4. Madeleine Pardo, L'historien et ses personnages : études sur l'historiographie espagnole médiévale, ENS Editions,‎ 2006 (ISBN 9782847881042, lire en ligne)
  5. Frédéric Schoell, Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, Volume 20, Duncker et Humblot,‎ 1832 (lire en ligne)
  6. Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi, Histoire de la renaissance de la liberté en Italie, de ses progrès, de sa décadence et de sa chute, Volume 2, chez Treuttel et Würtz,‎ 1832 (lire en ligne)
  7. a et b Pál Engel, Gyula Kristó, András Kubinyi, Histoire de la Hongrie médiévale : Des Angevins aux Habsbourgs, Presses universitaires de Rennes,‎ 2008 (ISBN 9782753500945, lire en ligne)
  8. Dictionnaire de l'art de vérifier les dates des faits historiques, 1834, Jacques-Paul Migne (lire en ligne)
  9. Paul Pierling, La Russie et le Saint-Siège. Etudes diplomatiques. Tome 1 : Les Russes au Concile de Florence. Mariage d'un Tsar au Vatican. Les papes Médicis et Vasili III. Mystification et projets d'ambassade, Elibron.com,‎ 9781421246628 (lire en ligne)
  10. Jean Louis Chalmel, Histoire de Touraine, Volume 3, Paris, Fournier,‎ 1828 (lire en ligne)
  11. Bibliografia Henriquina, Vol. I, Lisboa, UC Biblioteca Geral,‎ 1960 (lire en ligne)
  12. Storia di Firenze, site de l'Università degli Studi di Firenze
  13. Annales de la Société Académique de Nantes et du Département de la Loire-Inférieure, Volume 36, Nantes, Mellinet,‎ 1865 (lire en ligne)
  14. Marie-Laure Derat, Le domaine des rois éthiopiens, 1270-1527 : espace, pouvoir et monarchisme, Publications de la Sorbonne,‎ 2003 (ISBN 9782859444808, lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :








Creative Commons License