1971 au cinéma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1968 1969 1970  1971  1972 1973 1974

Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années du cinéma :
1968 1969 1970 - 1971 - 1972 1973 1974
Décennies du cinéma :
1940 1950 1960 - 1970 - 1980 1990 2000

Événementsmodifier | modifier le code

Principales sorties en salles en Francemodifier | modifier le code

Voir aussi : Catégorie:Film sorti en 1971

États-Unismodifier | modifier le code

Festivalsmodifier | modifier le code

Cannesmodifier | modifier le code

Autres festivalsmodifier | modifier le code

Récompensesmodifier | modifier le code

Oscarsmodifier | modifier le code

Autres récompensesmodifier | modifier le code

Box-Officemodifier | modifier le code

  1. Les Aristochats (The Aristocats) de Wolfgang Reitherman
  2. Les Bidasses en folie de Claude Zidi
  3. Mourir d'aimer d'André Cayatte
  4. La Folie des grandeurs de Gérard Oury
  5. Love Story d'Arthur Hiller
  1. Un violon sur le toit (Fiddler on the Roof) de Norman Jewison
  2. Billy Jack de Tom Laughlin
  3. French Connection (The French Connection) de William Friedkin
  4. Un été 42 (Summer of '42) de Robert Mulligan
  5. Les Diamants sont éternels (Diamonds Are Forever) de Guy Hamilton

Principales naissancesmodifier | modifier le code

Principaux décèsmodifier | modifier le code








Creative Commons License