532

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
529 530 531  532  533 534 535

Décennies :
500 510 520  530  540 550 560
Siècles :
Ve siècle  VIe siècle  VIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 532 du calendrier julien.

Événementsmodifier | modifier le code

Assassinat de Théodebald et Gunthar. Manuscrit du XVe siècle. Chroniques de France, bibliothèque nationale, Paris.
  • 11 janvier1 : émeute lors de courses de chars dans l'hippodrome de Constantinople ; L'empereur Justinien fait exécuter sept meneurs des deux factions bleue et verte2.
  • 13 janvier : Sédition Nika. Les Verts sollicitent en vain la clémence de Justinien à l’hippodrome. Une émeute éclate après l’annulation des courses du jour et les deux factions sous le mot d'ordre de Nika (victoire). Le prétoire est incendiée et le feu s'étend au Palais et à Sainte-Sophie2.
  • 14 janvier : l'émeute continue, le cirque est incendié. La foule réclame le renvoi de Jean de Cappadoce, Tribonien et Eudémon qui sont remplacés. Émeutes et incendies continuent les jours suivants2.
  • 18 janvier : Justinien proclame une amnistie mais est insulté par le peuple qui proclame Hypatius empereur. Justinien s’apprête à fuir, mais sur la supplique de sa femme Théodora, décide de faire front. La révolte est réprimée par Narsès, qui gagne la faction bleue à la cause de Justinien, et Bélisaire, chef de l’armée d’Orient. 30 000 à 40 000 morts sur l’hippodrome2.
  • 23 février : début de la reconstruction de la basilique Sainte-Sophie à Constantinople2.
  • Septembre3 : après sept ans de guerre avec Byzance, le nouveau roi des Perses, Khosro Ier signe un traité de paix éternelle avec Justinien assorti du paiement d'un important tribut annuel par les Byzantins pour l'entretien des forteresses du Caucase4. Après la paix conclue avec les Perses, Justinien fixe par des subsides les Barbares qui rôdent aux frontières, avant d’entreprendre ses campagnes en Occident5.


  • Les Francs attaquent les Burgondes : Childebert Ier et Clotaire Ier décident de marcher ensemble une nouvelle fois sur leur royaume et les défont lors d'une bataille livrée à Autun. Thierry Ier ayant refusé de s’allier à ses frères contre la Bourgogne, ses soldats menacent de l’abandonner. Il les apaise en les emmenant dans sa province d’Auvergne qu’il soupçonne de vouloir se révolter. L’Auvergne est mise à feu et à sang6.
  • Le roi Clotaire Ier, fils de Clovis, fait assassiner ses neveux de dix et sept ans, Théodebald et Gunthar, fils de Clodomir7.

Naissances en 532modifier | modifier le code

Décès en 532modifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel,‎ 1946, 596 p. (lire en ligne)
  2. a, b, c, d, e et f Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  3. Jules Pargoire, L'Église byzantine de 527 à 847, Ayer Publishing,‎ 1971 (ISBN 0833726722, lire en ligne)
  4. Charles Diehl, Justinien et la civilisation byzantine au vie siècle, E. Leroux,‎ 1901 (lire en ligne)
  5. Henri Pirenne, Mahomet et Charlemagne, Paris, Presses Universitaires de France,‎ 1937 (lire en ligne)
  6. Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi, Histoire des Français, Volume 1, Londres, Dumont,‎ 1836 (lire en ligne)
  7. Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, Volume 4, chez Brunel,‎ 1740 (lire en ligne)
  8. François Arago, Jean Augustin Barral, Pierre Flourens, Œuvres complètes de François Arago, vol. 4, Gide et J. baudry,‎ 1857 (présentation en ligne)
  9. Maximilien Malebranche, Histoire chronologique des Papes, Des Empereurs, des Rois, des électeurs de L'Empire et autre princes, Leonard,‎ 1741 (lire en ligne)







Creative Commons License