Aiguilles de Chamonix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiguilles de Chamonix
Vue des aiguilles de Chamonix depuis l'aiguille de l'Index dans les aiguilles Rouges
Vue des aiguilles de Chamonix depuis l'aiguille de l'Index dans les aiguilles Rouges
Géographie
Altitude 3 842 m, Aiguille du Midi
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Géologie
Roches Roches métamorphiques
Aiguilles de Chamonix, versant nord-ouest
Aiguilles de Chamonix, versant sud-est. Au premier plan le glacier de Leschaux puis la mer de Glace

Les aiguilles de Chamonix sont un groupe de sommets principalement rocheux faisant partie du massif du Mont-Blanc. Dominant la vallée de Chamonix, elles représentent un des paysages les plus célèbres des Alpes françaises.

Géographiemodifier | modifier le code

Géographiquement, il s'agit des aiguilles s'étendant depuis la mer de Glace, au nord, jusqu'au glacier des Bossons, au sud. Leur altitude varie entre 3 000 et 4 000 mètres.

Depuis l'aiguille du Midi (3 842 mètres), une crête orientée vers le nord-est s'achève à l'aiguille du Plan (3 673 mètres), à partir de laquelle part une série d'autres crêtes.

La crête sud-est est formée de deux sommets :

Vers le nord-ouest se trouvent :

La crête nord-est se compose de trois sommets :

De l'aiguille de Blaitière (3 522 mètres) à l'aiguille du Grépon (3 482 mètres), deux crêtes se détachent :

La conquête des Aiguillesmodifier | modifier le code

Les aiguilles sont parcourues par de multiples itinéraires, de difficultés variées. La fin du XXe siècle y a vu un développement intensif de l'escalade rocheuse de haut niveau sur les versants Chamonix et de l'Envers des Aiguilles.

Refugesmodifier | modifier le code

Quatre refuges sont situés sur le pourtour des aiguilles de Chamonix : le refuge des Cosmiques, le refuge de l'Envers des Aiguilles, le refuge du Requin et le refuge du Plan de l'Aiguille.

Bibliographiemodifier | modifier le code

  • Jacques de Lépiney, Les aiguilles de Chamonix, Fischbacher, 1926
  • Jacques de Lépiney, Édouard de Gigord, André Migot, Les aiguilles de Chamonix, Fischbacher, 1931
  • Henri Isselin, Les aiguilles de Chamonix : 1741-1980, Arthaud, 1961 (réed. 1980)







Creative Commons License