Arrière (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arrière.
Lexique du rugby à XV
Joueurs (no )
Terrain
  • En-but
  • 22 mètres
  • ligne de hors-jeu
Actions de jeu
Décompte des points
Règles
Tous les articles

Arrière (en anglais : fullback) est un poste de rugby à XV. Il y a un arrière par équipe, qui porte généralement le numéro 15.

Il est le dernier rempart avant la ligne d'en-but mais il ne doit pas se limiter aux seules tâches défensives et doit pouvoir se muer en attaquant. Il reste souvent en retrait pour réceptionner les ballons frappés au pied par l'équipe adverse mais il peut apporter sa contribution à l'offensive de son équipe en amenant le surnombre : on dit alors qu'il « s'intercale » dans la ligne des trois-quarts. Tactiquement, son poste est important car, par sa position, il voit l'ensemble des joueurs et est donc le mieux placé pour donner des indications aux autres trois-quarts.

Les joueurs jouant à ce poste sont généralement plus grands que les ailiers mais moins que les avants notamment pour intervenir à la réception des chandelles. Leur vitesse de course doit également leur permettre d'être le dernier rempart sur une attaque des trois-quarts adverses qui aurait passé le premier rideau. L'intelligence de jeu et le sang-froid sont particulièrement importants à ce poste car l'arrière est amené à intervenir en tant que dernier défenseur (pour dégager en touche sous la pression adverse ou sous une chandelle) mais aussi en tant que premier relanceur lorsqu'il décide de relancer à la main pour une contre-attaque ou d'utiliser le jeu au pied. Avoir un bon coup de pied est par conséquent nécessaire à ce poste tant en phase offensive que défensive. Dans certaines équipes, l'arrière peut d'ailleurs taper les pénalités et les transformations, tâche généralement confiée au demi d'ouverture. Du fait de la multiplicité des attributions de son poste, il peut exister plusieurs profils d'arrière. Certains joueurs sont spécialisés dans le jeu au pied à l'image de Percy Montgomery ou Gavin Hastings, d'autres dans la relance à la main comme Ben Foden, et d'autres présentent un profil très complet dans tous les secteurs de jeu comme André Joubert. Le rôle d'arrière nécessitant la maîtrise de tous les aspects du rôle des trois-quarts, il n'est pas rare que l'arrière évolue à d'autres postes dans sa carrière. De même, certains joueurs évoluent à l'arrière après avoir joué à d'autres postes dans la ligne des trois-quarts. Certains arrières sont donc parfois des demis d'ouverture reconvertis (possédant souvent un bon jeu au pied et une meilleure vision du jeu) comme Thomas Castaignède ou des ailiers (dont la rapidité est sollicitée sur les relances) comme Christian Cullen ou Jeff Wilson voire des centres repositionnés (apportant souvent une plus grande dimension physique sur les plaquages) comme Matt Burke ou Gareth Thomas.

Quelques arrières : Don Clarke(N-Z), George Nepia(N-Z), Christian Cullen(N-Z), JPR Williams(GAL), Gavin Hastings(ÉCO), Andy Irvine(ECO), Serge Blanco(FRA), Pierre Villepreux(FRA), Jean-Baptiste Lafond(FRA), Jason Robinson(ANG), Ben Foden(ANG), Percy Montgomery(AFS), Juan Martín Hernández(ARG), André Joubert(AFS), Chris Latham(AUS), Matthew Burke(AUS),Thomas Castaignède(FRA), Romain Teulet(FRA), Pépito Elhorga(FRA), Clément Poitrenaud(FRA), François Steyn(AFS), JPR Williams(GAL), Leigh Halfpenny(GAL).

Lorsqu'il est employé au pluriel, le mot « arrières » désigne également l'ensemble des joueurs des lignes arrières, par opposition aux avants : les demis (demi de mêlée et demi d'ouverture), les trois-quarts (ailiers et centres) et l'arrière proprement dit.

Composition equipe rugby.svg

Voir aussimodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :








Creative Commons License