Frégate française (banc de sable)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

23° 44′ 56″ N 166° 08′ 46″ O / 23.74889, -166.14611 ()

Banc de sable de la Frégate française
Banc de sable de la Frégate française

Le banc de sable de la Frégate française (anglais : French Frigate Shoals, Hawaïen : Kānemilohaʻi) est un banc de sable qui s'appuie sur un ancien atoll des îles hawaïennes du Nord-Ouest. Il fait partie du Monument national marin de Papahānaumokuākea.

Son nom commémore l'explorateur français Jean-François de La Pérouse qui a failli perdre deux frégates en tentant de naviguer dans ces hauts-fonds.

La Pérouse a nommé ces bancs Basse des frégates françaises1. Une basse est un banc de roche ou de corail s'approchant très près de la surface de la mer, mais ne découvrant jamais.

Le La Perouse Pinnacle (37 mètres de haut) est le seul vestige de pierre volcanique.

Référencesmodifier | modifier le code

  1. Voyage de Lapérouse, rédigé d'après ses manuscrits http://books.google.ca/books?id=jLSxhmCvbVsC&pg=PA191&dq=Basses+des+fr%C3%A9gates+fran%C3%A7aises&hl=fr&sa=X&ei=6DOlUe3bHJXI4AOGkIDACw&ved=0CDIQ6AEwAA#v=onepage&q=Basses%20des%20fr%C3%A9gates%20fran%C3%A7aises&f=false
Situation de l'atoll

Sur les autres projets Wikimedia :








Creative Commons License