Bataille du golfe de Vella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille du golfe de Vella
Le destroyer USS Sterett
Le destroyer USS Sterett
Informations générales
Date nuit du 6 au
Lieu Golfe de Vella Îles Salomon
Issue Victoire américaine
Belligérants
États-Unis États-Unis Drapeau : Japon Empire du Japon
Commandants
Drapeau des États-Unis Frederick Moosbrugger Drapeau du Japon Kaju Sugiura
Forces en présence
6 destroyers 4 destroyers
Pertes
aucune 3 destroyers coulés
1 210 tués
Seconde Guerre mondiale - Pacifique
Batailles
Campagne des îles Salomon
GuadalcanalSavoSalomon orientalesCap EspéranceÎles Santa CruzCarlson's patrol - Guadalcanal (navale)TassafarongaÎle de RennellDétroit de BlackettOpération I-GoNouvelle-GéorgieGolfe de KulaKolombangaraGolfe de VellaVella LavellaHoraniuVella Lavella (navale)BougainvilleBaie de l'Impératrice AugustaCap Saint-George

La bataille du golfe de Vella est une bataille navale de la guerre dans le Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, qui a eu lieu nuit du 6 au entre la Marine impériale japonaise et la marine américaine. La bataille, qui s'insère dans le cadre de la campagne des îles Salomon, a eu lieu dans le golfe de Vella au large de l'île de Kolombangara dans les îles Salomon.

Bataillemodifier | modifier le code

Des destroyers japonais du Tokyo Express empruntaient régulièrement le détroit de Nouvelle-Géorgie pour approvisionner la base de Vila sur Kolombangara. Les 19 et 22 juillet et le 1er août, des approvisionnements s'étaient faits sans coup férir. Le soir du 6 août, un Task Group commandé par le capitaine Frederick Moosbrugger et formé de six destroyers repéra par radar un groupe de quatre destroyers japonais. Suivant les leçons de la bataille de Tassafaronga, les américains n'ouvrirent pas le feu avec leurs batteries d'artillerie navale, mais se contentèrent de lancer leurs torpilles. Les quatre destroyers japonais furent touchés. Les Hagikaze, Arashi et Kawakaze, gravement endommagés, furent ensuite coulés par les batteries des destroyers américains, tandis que le Shigure, très légèrement endommagé par une torpille qui avait fait long feu, s'échappait dans la nuit. 1 210 marins japonais perdirent la vie dans la bataille, tandis que 300 réussissaient à atteindre Vella Lavella et furent transférés plus tard à Kolombangara.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externemodifier | modifier le code









Creative Commons License