Championnat du monde de Formule 1 1952

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat du monde de Formule 1 1952

Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 3e
Nombre de manches 8 Grands Prix
Site web officiel
Palmarès
Champion pilote Drapeau de l'Italie Alberto Ascari

Navigation

Le championnat du monde des conducteurs 1952 a été remporté par l'Italien Alberto Ascari sur Ferrari. Il fut disputé sous la réglementation Formule 2 (moteurs 2 litres) en raison de la défection des principaux constructeurs de Formule 1 (retraits d'Alfa Romeo et de Talbot-Lago, fin du partenariat Simca-Gordini, échec du projet BRM)1.

Règlement sportifmodifier | modifier le code

  • Seuls les quatre meilleurs résultats sont retenus.
  • L'attribution des points se fait selon le barème 8, 6, 4, 3 et 2 points avec 1 point pour l'auteur du meilleur tour en course.
  • Plusieurs pilotes peuvent se relayer au volant d'une même voiture ; les points sont alors divisés, sans tenir compte du nombre de tours bouclés par chacun.

Règlement techniquemodifier | modifier le code

  • Moteurs atmosphériques : 2 000 cm³
  • Moteurs suralimentés : 500 cm³

Le règlement du championnat du monde prend en 1952 son premier grand virage : pour pallier la défection annoncée d'Alfa Romeo et tenter de garnir des grilles de départ de plus en plus désertes, la Commission sportive internationale (CSI) décide que le championnat se déroulera sous le règlement technique de la Formule 2 (exception faite des 500 miles d'Indianapolis, toujours disputés sous l'ancienne réglementation de la Formule internationale). La réglementation Formule 1 de 4 500 cm³ (ou 1 500 suralimentés) restera effective jusqu'en 1953, pour des courses hors championnat.

Principaux engagésmodifier | modifier le code

Le nouveau règlement n'a que peu de conséquences immédiates sur le plateau et en l'absence d'Alfa Romeo, la Scuderia Ferrari est esseulée. Alberto Ascari fait figure de favori pour le titre. Il est épaulé par Luigi Villoresi, Piero Taruffi et Giuseppe Farina, laissé libre par le retrait d'Alfa Romeo.

Deux marques chercheront à inquiéter Ferrari : Gordini, avec Manzon et Behra mais surtout Maserati avec une nouvelle voiture, la A6 GCM, confiée au duo argentin González, ex-Ferrari et le champion du monde en titre Juan Manuel Fangio, ex-Alfa Romeo.

Liste complète des écuries et pilotes (hors Indianapolis) ayant couru dans le championnat 1952 de Formule 1 organisé par la FIA.

Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus Pilote Courses
Drapeau de l'Allemagne AFM AFM AFM Küchen 2.0 V8 E Drapeau de l'Allemagne Hans Stuck 1
Drapeau de l'Allemagne Toni Ulmen Veritas Meteor Veritas 2.0 L6 D Drapeau de l'Allemagne Toni Ulmen 1, 6
Drapeau de la France Équipe Gordini Gordini 16
16S
15
Gordini 20 2.0 L6
Gordini 1500 1.5 L4
E Drapeau de la France Jean Behra 1, 3-4, 6-8
Drapeau de la France Robert Manzon 1, 3-8
Drapeau de Thaïlande Prince Bira 1, 3-5
Drapeau de la Belgique Johnny Claes 3
Drapeau de la France Maurice Trintignant 4-8
Drapeau de la France Écurie Rosier Ferrari 500 Ferrari 500 2.0 L4 D Drapeau de la France Louis Rosier 1, 3-4, 8
Drapeau du Royaume-Uni HW Motors HWM 52
51/52
Alta F2 2.0 L4 D Drapeau du Royaume-Uni George Abecassis 1
Drapeau du Royaume-Uni Peter Collins 1, 3-6, 8
Drapeau du Royaume-Uni Lance Macklin 1, 3-5, 7-8
Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss 1
Drapeau de la Belgique Paul Frère 3, 6
Drapeau de la Belgique Roger Laurent 3
Drapeau de la France Yves Giraud-Cabantous 4
Drapeau du Royaume-Uni Duncan Hamilton 5, 7
Drapeau de la Belgique Johnny Claes 6
Drapeau des Pays-Bas Dries van der Lof 7
Drapeau du Royaume-Uni Scuderia Franera Frazer Nash FN48 Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Ken Wharton 1, 3, 7-8
Drapeau du Royaume-Uni Ecurie Richmond Cooper T20 Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Eric Brandon 1, 3, 5, 8
Drapeau du Royaume-Uni Alan Brown 1, 3, 5, 8
Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari Ferrari 500
375S*
Ferrari 500 2.0 L4
Ferrari 375 4.5 V12*
P
F
E
Drapeau de l'Italie Giuseppe Farina 1, 3-8
Drapeau de l'Italie Piero Taruffi 1, 3-6, 8
Drapeau de la France André Simon 1, 8
Drapeau de l'Italie Alberto Ascari 2-8
Drapeau de l'Italie Luigi Villoresi 7-8
Drapeau de la Suisse Enrico Platé Maserati 4CLT/48 Maserati Platé 2.0 L4 P Drapeau de la Suisse Emmanuel de Graffenried 1, 4-5, 8
Drapeau des États-Unis Harry Schell 1, 4-5
Drapeau de l’Argentine Alberto Crespo 8
Drapeau de la Suisse Écurie Espadon Ferrari 500
212
Ferrari 500 2.0 L4
Ferrari 125 1.5 V12
P Drapeau de la Suisse Rudi Fischer 1, 4-6, 8
Drapeau de la Suisse Peter Hirt 1, 4-5
Drapeau de la Suisse Rudolf Schoeller 6
Drapeau de l'Allemagne Hans Stuck 8
Drapeau de la Suisse Alfred Dattner Simca-Gordini 11 Gordini 1500 1.5 L4 E Drapeau de la Suisse Max de Terra 1
Drapeau du Royaume-Uni LD Hawthorn Cooper T20 Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Mike Hawthorn 3, 5, 7-8
Drapeau du Royaume-Uni ERA ERA G Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss 3, 5, 7
Drapeau de la Belgique Écurie Francorchamps Ferrari 500 Ferrari 500 2.0 L4 E Drapeau de la Belgique Charles de Tornaco 3, 7-8
Drapeau de la Belgique Roger Laurent 6
Drapeau de la Belgique Arthur Legat Veritas Meteor Veritas 2.0 L6 E Drapeau de la Belgique Arthur Legat 3
Drapeau du Royaume-Uni WS Aston WS Aston NB41 Butterworth 2.0 Flat-4 D Drapeau du Royaume-Uni Robin Montgomerie-Charrington 3
Drapeau du Royaume-Uni Bill Aston 5-6, 8
Drapeau de l'Australie Tony Gaze HWM 52 Alta F2 2.0 L4 D Drapeau de l'Australie Tony Gaze 3, 5-6, 8
Drapeau des États-Unis Robert O'Brien Simca-Gordini 15 Gordini 1500 1.5 L4 E Drapeau des États-Unis Robert O'Brien 3
Drapeau du Royaume-Uni Peter Whitehead Alta
Ferrari
F2
125/F2
Alta F2 2.0 L4
Ferrari 125 1.5 V12
D Drapeau du Royaume-Uni Peter Whitehead 4-5, 8
Drapeau du Royaume-Uni Graham Whitehead 5
Drapeau du Brésil Escuderia Bandeirantes Maserati A6GCM Maserati A6 2.0 L6 P Drapeau de la France Philippe Étancelin 4
Drapeau du Brésil Gino Bianco 5-8
Drapeau de l'Uruguay Eitel Cantoni 5-6, 8
Drapeau du Brésil Chico Landi 7-8
Drapeau des Pays-Bas Jan Flinterman 7
Drapeau de la Belgique Écurie Belge Simca-Gordini 15 Gordini 1500 1.5 L4 E Drapeau de la Belgique Johnny Claes 4-5, 8
Drapeau de la Belgique Paul Frère 7
Drapeau de l'Italie Scuderia Marzotto Ferrari 166/F2 Ferrari 125 1.5 V12 P Drapeau de l'Italie Gianfranco Comotti 4
Drapeau de l'Italie Piero Carini 4, 6
Drapeau du Royaume-Uni AHM Bryde Cooper T20 Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Mike Hawthorn 4
Drapeau du Royaume-Uni Reg Parnell 5
Drapeau du Royaume-Uni Connaught Engineering Connaught A Lea Francis 2.0 L4 D Drapeau du Royaume-Uni Kenneth McAlpine 5, 8
Drapeau du Royaume-Uni Ken Downing 5
Drapeau du Royaume-Uni Eric Thompson 5
Drapeau du Royaume-Uni Dennis Poore 5, 8
Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss 8
Drapeau du Royaume-Uni Ecurie Ecosse Cooper T20 Bristol BS1 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni David Murray 5
Drapeau de l'Italie G Caprara Ferrari 500 Ferrari 500 2.0 L4 D Drapeau du Royaume-Uni Roy Salvadori 5
Drapeau du Royaume-Uni Tony Crook Frazer Nash 421 BMW 328 2.0 L6 D Drapeau du Royaume-Uni Tony Crook 5
Drapeau de la France Marcel Balsa BMW Special BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de la France Marcel Balsa 6
Drapeau de l'Allemagne Fritz Riess Veritas RS Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Fritz Riess 6
Drapeau de l'Allemagne Theo Helfrich Veritas RS Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Theo Helfrich 6
Drapeau de l'Allemagne Willi Heeks AFM 8 BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Willi Heeks 6
Drapeau de l'Allemagne Helmut Niedermayr AFM 6 BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Helmut Niedermayr 6
Drapeau de l'Allemagne Adolf Brudes Veritas RS Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Adolf Brudes 6
Drapeau de l'Allemagne Motor-Presse-Verlag Veritas Meteor Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Paul Pietsch 6
Drapeau de l'Allemagne Hans Klenk Veritas Meteor Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Hans Klenk 6
Drapeau de l'Allemagne Josef Peters Veritas RS Veritas 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Josef Peters 6
Drapeau de l'Allemagne Günther Bechem BMW BMW Eigenbau BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Günther Bechem 6
Drapeau de l'Allemagne Ludwig Fischer AFM 8 BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Ludwig Fischer 6
Drapeau de l'Allemagne Willi Krakau AFM 6 BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Willi Krakau 6
Drapeau de l'Allemagne Harry Merkel BMW BMW Eigenbau BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne Harry Merkel 6
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Ernst Klodwig BMW BMW Heck BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne de l'Est Ernst Klodwig 6
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Rudolf Krause BMW BMW Greifzu BMW 328 2.0 L6 ? Drapeau de l'Allemagne de l'Est Rudolf Krause 6
Drapeau du Royaume-Uni Ken Downing Connaught A Lea Francis 2.0 L4 D Drapeau du Royaume-Uni Ken Downing 7
Drapeau de l'Italie Officine Alfieri Maserati Maserati A6GCM Maserati A6 2.0 L6 P Drapeau de l'Italie Felice Bonetto 8
Drapeau de l'Italie Franco Rol 8
Drapeau de l’Argentine José Froilán González 8
Drapeau de la France Élie Bayol O.S.C.A. 20 O.S.C.A. 2000 2.0 L6 P Drapeau de la France Élie Bayol 8
Drapeau de l'Italie Piero Dusio Cisitalia D46 BPM 2.0 L4 P Drapeau de l'Italie Piero Dusio 8

* Voiture inscrite seulement aux 500 miles d'Indianapolis.

Résumé du championnat du monde 1952modifier | modifier le code

Le premier Grand Prix de la saison, en Suisse, est celui des absents : Alberto Ascari que Ferrari a envoyé dans l'Indiana pour préparer l'Indianapolis 500, mais également les Maserati. Les premiers essais de la dernière-née de la marque au trident n'ont pas été convaincants et les responsables de Maserati préfèrent retarder ses débuts. Face à une opposition limitée, Piero Taruffi offre à Ferrari le premier succès de la F1 2 litres.

Après Indianapolis (où Ascari ne marque pas de points, contraint à l'abandon dès le premier tiers de l'épreuve), le championnat est véritablement lancé à Spa-Francorchamps. Pour son retour, Ascari ne laisse aucune chance à ses adversaires, parmi lesquels les Maserati ne figurent toujours pas. Aux soucis de mise au point de la nouvelle voiture s'ajoute l'absence de Fangio, gravement blessé aux cervicales lors d'une course hors-championnat à Monza le 8 juin (sa voiture a effectué d'innombrables tonneaux). Le champion du monde sera absent jusqu'à la fin de saison ce qui retardera d'autant plus les débuts en championnat de la Maserati.

Le reste de la saison n'est qu'une promenade de santé pour Ascari qui ne laisse aucune chance à ses équipiers, notamment au vétéran Giuseppe Farina.

Grands Prix de la saison 1952modifier | modifier le code

Date Grand Prix Lieu Vainqueur Voiture Résumé
16 18 mai Drapeau de la Suisse Grand Prix de Suisse Bremgarten Drapeau de l'Italie Piero Taruffi Ferrari Résumé
17 30 mai Drapeau des États-Unis Indianapolis 500 Indianapolis Drapeau des États-Unis Troy Ruttman Kuzma-Offy Résumé
18 22 juin Drapeau de la Belgique Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé
19 6 juillet Drapeau de la France Grand Prix de France Rouen-les-Essarts Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé
20 19 juillet Drapeau du Royaume-Uni Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé
21 3 août Drapeau de l'Allemagne Grand Prix d'Allemagne Nürburgring Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé
22 17 août Drapeau des Pays-Bas Grand Prix des Pays-Bas Zandvoort Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé
23 7 septembre Drapeau de l'Italie Grand Prix d'Italie Monza Drapeau de l'Italie Alberto Ascari Ferrari Résumé

Classement des pilotesmodifier | modifier le code

Classement Pilote Pays Voiture Nombre
de points
1er Alberto Ascari Drapeau de l'Italie Italie Ferrari 36 (53,5)
2e Giuseppe Farina Drapeau de l'Italie Italie Ferrari 24 (27)
3e Piero Taruffi Drapeau de l'Italie Italie Ferrari 22
4e Mike Hawthorn Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Cooper 10
5e Rudi Fischer Drapeau de la Suisse Suisse Ferrari 10
6e Robert Manzon Drapeau de la France France Gordini 9
7e Troy Ruttman Drapeau des États-Unis États-Unis Kuzma-Offenhauser 8
8e Luigi Villoresi Drapeau de l'Italie Italie Ferrari 8
9e José Froilán González Drapeau de l’Argentine Argentine Maserati 6,5
10e Jean Behra Drapeau de la France France Gordini 6
11e Jim Rathmann Drapeau des États-Unis États-Unis Kurtis-Offenhauser 6
12e Sam Hanks Drapeau des États-Unis États-Unis Kurtis-Offenhauser 4
13e Dennis Poore Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Connaught-Alta 3
14e Duane Carter Drapeau des États-Unis États-Unis Lesovsky-Offenhauser 3
15e Ken Wharton Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Frazer 3
16e Alan Brown Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Cooper 2
17e Felice Bonetto Drapeau de l'Italie Italie Maserati 2
18e Eric Thompson Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Connaught-Alta 2
19e Art Cross Drapeau des États-Unis États-Unis Kurtis-Offenhauser 2
20e Paul Frère Drapeau de la Belgique Belgique HWM 2
21e Maurice Trintignant Drapeau de la France France Gordini 2
22e Bill Vukovich Drapeau des États-Unis États-Unis Kurtis-Offenhauser 1


Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Grand Prix !, by Mike Lang - Haines Publishing Group, 1981







Creative Commons License