Frederick Rosser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Darren Young)
Aller à : navigation, rechercher

Frederick Rosser

Description de cette image, également commentée ci-après

Frederick Rosser en 2012

Données générales
Nom complet Frederick Rosser
Nom de ring Bonecrusher Sampson
Darren Young
Fred Rossen
Fred Rosser
Fred Sampson
Fred Sanford
Frederick of Hollywood
Officer Sampson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le (30 ans),
Union, New Jersey Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,86 m (6 1)
Poids 108 kg (238 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Kevin Knight
Carrière pro. 2002aujourd'hui

Frederick Rosser, plus connu sous le nom de Darren Young, est un catcheur américain né le à Union dans le New Jersey1. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

À la WWE, il fut membre du groupe The Nexus2. Il a également fait partie de la saison 5 d'NXT après avoir participé à la première saison de l'émission. Son pro lors de la 5e saison était Chavo Guerrero, avant le départ de ce dernier en juin 2011.

En août 2013, il est le premier catcheur américain à faire son coming out, annonçant son homosexualité en répondant à un journaliste qui lui demandait comment l'homosexualité et le catch pouvait s'accorder3.

Carrièremodifier | modifier le code

Circuit indépendant (2002-2009)modifier | modifier le code

Rosser fait ses débuts professionnels en 2002 et passe plus de deux ans sur le circuit indépendant. Le 17 mai 2003, il gagne son premier titre en battant son ancien entraîneur Kevin Knight pour le Championnat Poids Lourds IWF à Woodland Park, titre qu'il garde une moitié d'année pour le perde contre Roman le 17 janvier 2004. Le 20 mars, il perd contre Shane O'Brien. La nuit suivante, Rosser et Kevin Knight sont les co-gagnants d'une bataille royale de 18 hommes. Rosser commence une rivalité avec Prince Nana pour le Championnat britannique poids mi-lourds ECWA et le bat finalement pour le titre à Newark, dans le Delaware, le 18 septembre 2004. Il perd le titre face à Nick Malakai moins de deux mois plus tard.

World Wrestling Entertainment (2009-...)modifier | modifier le code

Florida Championship Wrestling (2009-2010)modifier | modifier le code

En mai 2009, la WWE fait signer à Rosser un contrat de développement. Il part alors lutter dans le club-école de la WWE, la Florida Championship Wrestling, sous le nom de Darren Young. Il le quitte pour participer à la Saison 1 de NXT.

NXT (2010)modifier | modifier le code

Darren Young participe à l'épisode inaugural de NXT le 23 février 2010, qui remplace l'ECW. Son pro est CM Punk. Il est battu par David Otunga (managé par R-Truth) après un Ura-nage Powerslam. La semaine suivante, il prend sa revanche en battant Otunga après que CM Punk a distrait ce dernier. Lors de NXT du 16 mars 2010, il gagne un match Tag Team avec CM Punk contre Matt Hardy et Justin Gabriel, mais après le match Luke Gallows l'attaque. Lors du WWE SmackDown du 2 avril, il perd avec le roster de NXT contre Kane par disqualification. Le 13 avril, à NXT, il bat Luke Gallows, CM Punk lève le bras de Young en signe de vainqueur du match. Le 16 avril, à SmackDown, il perd face à The Hart Dynasty et Rey Mysterio avec CM Punk et Luke Gallows. Le 20 avril, à NXT, il bat Skip Sheffield et Michael Tarver. Le 27 avril, il bat Michael Tarver. Le 11 mai, il perd face à Skip Sheffield. Le 18 mai, il perd face à John Cena, et est éliminé de NXT. Il décide de confronter son ancien chef en lui disant qu'il avait pas le droit de l'attaquer avec les autres et l'expulser cette diversion fait perdre le combat de Wade.

The Nexus (2010)modifier | modifier le code

Le 7 juin, Daren Young et toutes les recrues de la première saison de NXT attaquent John Cena ainsi que la Straight-Edge Society et effectue un Heel Turn. Ils se feront appelés The Nexus. La semaine suivante, il attaque Bret Hart, puis les 4 participants du 4-Way Finale 2010 pour le WWE Championship au PPV du même nom (Randy Orton, Edge,Sheamus et John Cena), surtout John Cena. Après cette agression violente sur John Cena, la WWE lui propose un contrat dans l'écurie de Raw. Lors du Raw du 21 juin, The Nexus attaque The Hart Dynasty et les Usos, et plus tard dans la soirée, ils attaquent Vince McMahon, le patron de la WWE, auquel Justin Gabriel fait son 450° Splash. Lors du Raw du 28 juin, le General Manager nommé par les commentateurs sous la forme de fantôme de Raw informe que si une Superstar de la WWE attaque un membre de Nexus, il sera alors suspendu et que si un membre de Nexus attaque une Superstar, il sera viré. Plus tard dans la soirée, Nexus attaque des Hall of Famers (Jerry Lawler, Arn Anderson, Mike Rotondu, Michael Hayes et Dean Malenko), parce qu'ils ne sont pas considérés comme des Superstars. La semaine suivante, il se fait passer à tabac par John Cena qui lui porte son STF. À cause de cela, il risque de ne pas affronter John Cena car, après avoir refusé de lâcher le STF, Cena devra affronter tous les membres de Nexus dans un Six on One Handicap Match, mais après cette annonce Cena le blesse sous le coup de la colère.

the nexus
The Nexus à SummerSlam. Darren Young est à l'extrême droite, sur le ring

Carrière en solo (2010-2011)modifier | modifier le code

Le 16 août, le General Manager mystérieux annonce des matchs pour la Nexus. Wade Barrett, le leader du groupe, annonce que chaque membre du Nexus vaincu sera banni (parce que Nexus a perdu la veille à SummerSlam). Le même soir, Darren Young perd face à John Cena. Les autres membres du Nexus viennent alors le passer à tabac. Il est donc exclu du groupe.

Lors du Raw du 6 septembre, il intervient lors du main event opposant Randy Orton et Wade Barrett en provoquant une distraction au leader du clan auquel il participait jusque là et effectue un face turn. Randy Orton exécute alors un RKO sur son opposant pour remporter la victoire et appelle Young sur le ring. Orton effectue alors un autre RKO sur ce dernier et quitte le ring.

Il fait sa première apparition à Raw le 4 octobre en tant que face pour un match. Il participe à la Bataille Royale, dont le gagnant deviendra le challenger no 1 au titre de WWE Champion. Il est éliminé par ses anciens coéquipiers de la Nexus.

Il revient dès lors à un rôle de jobber, toujours en tant que face.

Retour à NXT (2011-2012)modifier | modifier le code

Lors de la 5e saison de NXT (appelée NXT Redemption), il est le rookie de Chavo Guerrero. Lors de la soirée d'ouverture de cette 5e saison, le 8 mars 2011, il bat Jacob Novak. Dans la même soirée, il remporte trois points de rédemption après avoir gagné le Boot Camp Obstacle Course4. Lors du deuxième épisode, le 15 mars, il remporte un match contre Conor O'Brian mais ne gagne aucun des challenges de la soirée. Lors du NXT du 3 mai, il perd face à son pro Chavo Guerrero. La semaine qui suit, il gagne face à Titus O'Neil.

Pour cause du licenciement de Chavo Guerrero, il se retrouve sans pro. Le 5 octobre, il est suspendu pour 30 jours pour sa première violation de la politique de bien-être de la WWE. Il fait son retour le 16 novembre, à NXT, en attaquant Titus O'Neil et en lui portant son finisher. La semaine suivante, il fait équipe avec Tyler Reks et ensemble, ils battent Titus O'Neil et Percy Watson. Lors du NXT du 7 décembre, il gagne avec JTG contre Titus O'Neil et Percy Watson. Lors du WWE Superstars du 29 décembre, il gagne contre Trent Barreta. Lors de NXT du 18 janvier, il perd contre Titus O'Neil dans un No Disqualification Match. Lors du SmackDown du 17 fevrier, il participe à une bataille royale pour remplacer Randy Orton à Elimination Chamber, qu'il perd au profil de Santino Marella. Lors du NXT du 29 février, il gagne avec Titus O'Neil contre Alex Riley et Percy Watson. Lors du NXT du 7 mars, il gagne contre Jey Uso. Lors du NXT du 14 mars, il perd avec Titus O'Neil contre The Usos. Lors de NXT du 21 mars, il gagne contre Jey Uso. Lors de NXT du 4 avril, il perd avec Titus O'Neil contre The Usos.

The Prime Time Players (2012-2014)modifier | modifier le code

Darren Young, avec Titus O'Neil, en tant qu'équipe, font leurs débuts en tant que heels à SmackDown le 20 avril, où ils gagnent contre The Usos5. Lors du Smackdown du 27 avril, lui et Titus O'Neil gagnent contre Yoshi Tatsu et Ezekiel Jackson. Lors du SmackDown du 11 mai, lui et Titus O'Neil battent Santino Marrella et Zack Ryder. Lors du SmackDown du 18 mai, il perd avec Titus O'Neil contre Kofi Kingston et R-Truth. Lors de SmackDown du 25 mai, il gagne avec Titus O'Neil contre The Usos. Lors de No Way Out, Titus O'Neil et lui battent The Usos, Justin Gabriel et Tyson Kidd, ainsi qu'Epico et Primo, pour avoir l'opportunité d'affronter les champions par équipe. Après ce match, A.W, jusqu'alors manager du Latino Clan (Primo et Epico), décide de s'allier à Young et O'Neil, mais se fait attaquer par le Latino Clan. Young et O'Neil attaque alors à leur tour le Latino Clan6. Lors du WWE SmackDown du 7 juillet, il perd contre Primo. Lors du Money in the Bank, ils perdent face à Epico et Primo. Lors du Raw du 16 juillet, ils perdent contre Kofi Kingston et R-Truth pour le WWE Tag Team Championship. À SummerSlam, il perd avec Titus O'Neil contre Kofi Kingston et R-Truth et ils ne remportent pas les WWE Tag Team Championship. Il participe avec Titus O'Neil a un tournoi pour désigner les challengers au WWE Tag Team Championship où ils perdent en demi-final contre Sin Cara et Rey Mysterio après avoir triomphé au premier tour de Kofi Kingston et R-Truth. Lors de Hell in a Cell, il perd avec Titus O'Neil contre Rey Mysterio et Sin Cara. Mais il se venge quelques jours plus tard à SmackDown, en battant Sin Cara mais, juste après, Titus O'Neil perd contre Rey Mysterio. Lors de Survivor Series, Tensai, Titus O'Neil, Epico, Primo et lui perdent contre Rey Mysterio, Sin Cara, Justin Gabriel, Tyson Kidd et Brodus Clay dans un Elimination Match. Lors du SmackDown du 23 novembre, il perd contre Ryback. Lors du Main Event du 26 décembre, il participe à une bataille royale que remporte The Great Khali. Lors du Royal Rumble 2013, il participe à un Royal Rumble Match qui est remporté par John Cena.

Young va être hors des rings pendant plusieurs mois, après avoir subi une blessure au genou.

Il fait son retour lors du Raw du 25 février en équipe avec Titus o'Neil et perdent contre Daniel Bryan et Kane. Lors du Raw du 18 mars, il perd contre John Cena.

Lors de Raw du 19 août, il perd avec Titus O'Neil contre The Real Americans, il effectue donc un Face-Turn avec Titus O'Neil. Lors du SmackDown du 23 août, il bat Antonio Cesaro. Lors du SmackDown du 22 Novembre, ils battent les 3MB. Lors de RAW du 2 Décembre, ils perdent face aux Real Americans.

Retour en solo et blessure (2014-...)modifier | modifier le code

Lors de Smackdown du 31 janvier, il perd avec Titus O'Neil contre Curtis Axel et Ryback. Il se fait attaquer par Titus O'Neil après le match, ce qui met fin à leur alliance. Lors de Smackdown du 14 Février, il bat Damien Sandow7. Lors de Elimination Chamber, il perd contre Titus O'Neil8.

Le 16 avril sur Twitter, il annonce qu'il est blessé9.

Caractéristiques au catchmodifier | modifier le code

  • Surnoms1
    • "Bonecrusher"
    • "The South Beach Party Boy"
    • Mr. No Days Off
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Alien Works ? 2009-2010 FCW
Party On ? 2010 FCW
This Fire Burns Killswitch Engage 2010 WWE (NXT)
Wild And Young American Bang 2010 WWE (NXT)
We Are One 12 Stones 2010 WWE
One, Two, Three Extreme Music 2010-2012 WWE
Move Get it In MarkScott 2012 WWE
Making Moves Sugar Tongue Slim 2012-... WWE

Palmarèsmodifier | modifier le code

  • Chaotic Wrestling
    • 1 fois Chaotic Wrestling New England Champion
    • 1 fois Champion par équipes avec Rick Fuller
  • East Coast Wrestling Association
    • 2 fois Champion Poids-Lourds
    • 1 fois ECWA Mid Atlantic Champion
  • Independent Wrestling Federation
    • 2 fois Champion Poids-Lourds
    • Commissioner's Cup Tag Team Tournament (2003) avec Hadrian
    • Commissioner's Cup Tag Team Tournament (2004) avec Kevin Knight
    • Commissioner's Cup Tag Team Tournament (2006) avec Franciz
    • Tournament of Champions (2004)
  • National Wrestling Superstars
    • 1 fois Champion par équipes avec Bulldog Collare

Référencesmodifier | modifier le code

  1. a, b, c, d et e (en) « Profil de Darren Young », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 28 décembre 2013)
  2. a et b (en) « Profil de The Nexus », sur onlineworldofwrestling.com (consulté le 28 décembre 2013)
  3. Article Yagg : http://tetu.yagg.com/2013/08/15/catcheur-americain-fait-son-coming-out/
  4. (en)« WWE NXT results: Return for Redemption », sur WWE.com,‎ (consulté le )
  5. (en)Michael Burdick, « Titus O’Neil & Darren Young def. The Usos », sur WWE.com,‎ (consulté le )
  6. (en)Kara A. Medalis, « The Prime Time Players won a Fatal 4-Way Tag Team Match », sur WWE.com,‎ (consulté le )
  7. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58343
  8. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58453
  9. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59008

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License