Fabio Maniscalco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fabio Maniscalco (né le à Naples et mort dans la même ville le ) était un architecte, un archéologue, un écrivain et un universitaire italien.

Biographiemodifier | modifier le code

Fabio Maniscalco était professeur d'histoire et de protection du patrimoine architectural et culturel à l'Université de Naples et péesident du Comité scientifique de l'Institut pour la recherche, le développement et la formation dans le Méditerranée (I.S.Fo.R.M., pour Istituto per lo Sviluppo, la Formazione e la Ricerca nel Mediterraneo)1. Il est aussi Professeur honoraire de l'Académie des Sciences d'Albanie.

Il fonde, en 1997, l'Observatoire International pour la Protection du Patrimoine Culturel dans les régions en crise2, qu'il dirige. Il a dirigé beaucoup de projets et d'activités de protection du patrimoine culturel en Bosnie-Herzégovine, Albanie, Kosovo, Palestine, Algérie, Nigéria, Afghanistan.

Maniscalco est directeur de la collection monographique Mediterraneum. Protection et valorisation du patrimoine culturel (Université de Naples « L'Orientale »). Il est aussi directeur du journal scientifique Web Journal on Cultural Patrimony et codirecteur de la collection monographique Studi di Storia e Topografia sulla Campania Romana.

En 1997, Fabio Maniscalco a été candidat au Prix Nobel de la paix.

Mediterraneum - Protection et valorisation du patrimoine culturelmodifier | modifier le code

Fondé et dirigé par Fabio Maniscalco, le Mediterraneum. protection et valorisation du patrimoine culturel(Mediterraneum)3 est une série monographique multidisciplinaire et scientifique visant à établir les méthodologies, les technologies et les outils les plus aptes à la sauvegarde, à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel, matériel et immatériel.

Bibliographiemodifier | modifier le code

  • Fabio Maniscalco, World Heritage and War, (2007).
  • Fabio Maniscalco (editor),Protection, Conservation and Exploitation of Palestinian Cultural Patrimony, (2005).
  • Fabio Maniscalco (editor),Protection, conservation and valorization of underwater cultural patrimony, (2004).
  • Fabio Maniscalco, Protection of Cultural property in Algeria, (2003).
  • Fabio Maniscalco (editor), Protection of cultural patrimony in war areas, (2002).
  • Fabio Maniscalco (editor), La tutela dei beni culturali in Italia,(2002).
  • Fabio Maniscalco, Piero Alfredo Gianfrotta (editors), Forma Maris. Forum internazionale di archeologia subacquea, (2001).
  • Fabio Maniscalco, Kosovo and Methoija 1998-2000, (2000).
  • Fabio Maniscalco, La tutela del patrimonio culturale mobile napoletano dal dopoguerra alla fine del XX secolo, (2000).
  • Fabio Maniscalco, Jus Praedae, (1999).
  • Fabio Maniscalco, Mare Nostrum, (1998).
  • Fabio Maniscalco, Frammenti di storia venduta. I tesori di Albania, (1998).
  • Fabio Maniscalco, Sarajevo: itinerari artistici perduti, (1997).
  • Fabio Maniscalco, Ninfei ed edifici marittimi severiani del Palatium imperiale di Baia, (1997).
  • Fabio Maniscalco, Il nuoto nel mondo greco-romano, (1995).
  • Fabio Maniscalco, Archeologia Subacquea, (1992).

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Site de l'I.S.Fo.R.M.
  2. Site de l'Observatoire International pour la Protection du Patrimoine Culturel dans les régions en crise
  3. Mediterraneum. Protection and valorization of cultural and environmental heritage







Creative Commons License