Football aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Football aux Jeux olympiques

Description de l'image  Football pictogram.svg.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
1re apparition Paris, 1900 (hommes, officiel)
Atlanta, 1996 (femmes)
Organisateur(s) CIO / FIFA
Éditions 25e (hommes) et 5e (femmes) en 2012
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 2
Palmarès
Tenant du titre Hommes : Drapeau : Mexique Mexique
Femmes : Drapeau : États-Unis États-Unis
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Football aux Jeux olympiques d'été de 2016

Le football aux Jeux olympiques d'été est une discipline olympique depuis les JO de 1900 à Paris (en 18961, il n'avait que le statut de sport de démonstration). Les JO furent la première compétition internationale de l'histoire du football, et subirent plusieurs changements en raison du professionnalisme, de la création de la coupe du monde ou du développement du football à travers le monde. Les champions olympiques en titre sont chez les hommes le Mexique et chez les femmes les États-Unis.

Histoiremodifier | modifier le code

Sport en 1896 lors des premières Olympiades à Athènes jusqu'en 1904 à Saint-Louis, le tournoi olympique était disputé par des équipes nationales sélectionnées et des clubs locaux sur des matchs d'exhibition avec un format précaire. Les tournois de 1900 et de 1904 sont officialisées plus tard par le Comité international olympique.

À partir de 1908, des éliminatoires sont mis en place et les éditions sont reconnues par la FIFA. Seules les nations européennes y participèrent jusqu'en 1924 (à l'exception de l'Égypte en 1920), en 1908 et 1912, le Royaume-Uni s'imposa contre le Danemark puis en 1920 la Belgique gagna contre la Tchécoslovaquie. En 1924, des nations sud-américaines font leurs apparitions et dominent alors le tournoi en 1924 et 1928, avec la victoire de l'Uruguay. En 1932, il n'y eut pas de tournoi à Los Angeles en raison du peu de succès de ce sport en Amérique du Nord1, mais en 1936 le football refait son apparition à Berlin avec la victoire de l'Italie. Les années 1930 ont marqué un changement radical dans le statut du football olympique en raison de l'arrivée du professionnalisme dans les grandes nations de football (Angleterre, France, Italie, Espagne, Brésil, Argentine ou Uruguay) et de la mise en place d'une autre compétition internationale depuis 1930 : la Coupe du monde. Après la Seconde Guerre mondiale et cela jusqu'en 1980, seules les équipes amateurs de Scandinavie et les équipes d'Europe de l'Est remportèrent le tournoi (victoire de la Suède en 1948, de la Hongrie en 1952, 1964, 1968, de l'Union soviétique en 1956, de la Yougoslavie en 1960, de la Pologne en 1972, de l'Allemagne de l'Est en 1976 et de la Tchécoslovaquie en 1980) avant que la FIFA ne décide de sanctionner les joueurs ayant pris part aux qualifications de la coupe du monde après avoir disputé des Jeux olympiques.

À partir de 1980, le tournoi subit trois principaux changements. Tout d'abord, le développement de ce sport sur les continents asiatique et africain où les JO sont très médiatisés, ensuite devant le succès des JO de 1984 à Los Angeles (victoire de la France) et des JO de 1988 à Séoul (victoire de l'Union soviétique), la FIFA décida en 1992 d'élargir la participation des joueurs amateurs à tous joueurs de moins de 23 ans (avec possibilité d'appeler 3 joueurs de plus de 23 ans)2, enfin les victoires des nations africaines en 1996 (avec le Nigeria) et 2000 (avec le Cameroun) permirent au tournoi olympique d'accroître son intérêt. En 2004, l'Argentine remporta le tournoi.

En 1996, un tournoi féminin fut mis en place à Atlanta ; contrairement aux hommes, toute joueuse peut y prendre part quel que soit l'âge2. Les Américaines ont remporté à quatre reprises l'épreuve (1996, 2004, 2008 et 2012 ; finalistes en 2000) et les Norvégiennes une fois (2000).

Jeux olympiques et sélection nationalemodifier | modifier le code

En 1999, la FIFA décide que les matchs de football disputés dans le cadre des Jeux olympiques à partir des Jeux olympiques de Rome de 1960 ne comptent pas comme sélection nationale en équipe A3,4,5.

Palmarèsmodifier | modifier le code

Hommesmodifier | modifier le code

Le tableau suivant retrace pour chaque édition de la compétition le palmarès du tournoi et la nation hôte.

Palmarès du tournoi masculin par édition
Édition Ville hôte Or Argent Bronze
16 Jeux olympiques 1900 Paris, France Drapeau : Royaume-Uni Upton Park Football Club Drapeau : France Club français Drapeau : Belgique Léopold Football Club
26 Jeux olympiques 1904 Saint Louis Canadian Red Ensign 1868-1921.svg Galt Football Club US flag 45 stars.svg Christian Brothers College US flag 45 stars.svg St. Rose Parish
3 Jeux olympiques 1908 Londres Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne (2) Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
4 Jeux olympiques 1912 Stockholm Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne (3) Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
5 Jeux olympiques 1920 Anvers Drapeau : Belgique Belgique Flag of Spain (1785-1873 and 1875-1931).svg Espagne Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
6 Jeux olympiques 1924 Paris Drapeau : Uruguay Uruguay Drapeau : Suisse Suisse Drapeau : Suède Suède
7 Jeux olympiques 1928 Amsterdam Drapeau : Uruguay Uruguay (2) Drapeau : Argentine Argentine Flag of Italy (1861-1946).svg Italie
8 Jeux olympiques 1936 Berlin Flag of Italy (1861-1946).svg Italie Flag of Autriche1934-1938.gif Autriche Drapeau : Norvège Norvège
9 Jeux olympiques 1948 Londres Drapeau : Suède Suède Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : Danemark Danemark
10 Jeux olympiques 1952 Helsinki Flag of Hungary (1949-1956).svg Hongrie Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : Suède Suède
11 Jeux olympiques 1956 Melbourne Drapeau : URSS Union soviétique Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Flag of Bulgaria (1946-1948).svg Bulgarie
12 Jeux olympiques 1960 Rome Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Hongrie Hongrie
13 Jeux olympiques 1964 Tokyo Drapeau : Hongrie Hongrie (2) Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Drapeau de l'Allemagne Équipe unifiée d’Allemagne
14 Jeux olympiques 1968 Mexico Drapeau : Hongrie Hongrie (3) Flag of Bulgaria (1967).png Bulgarie Drapeau : Japon Japon
15 Jeux olympiques 1972 Munich Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Hongrie Hongrie Drapeau : URSS Union soviétique
Drapeau : Allemagne de l'Est RDA
16 Jeux olympiques 1976 Montréal Drapeau : Allemagne de l'Est RDA Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : URSS Union soviétique
17 Jeux olympiques 1980 Moscou Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Drapeau : Allemagne de l'Est RDA Drapeau : URSS Union soviétique
18 Jeux olympiques 1984 Los Angeles Drapeau : France France Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
19 Jeux olympiques 1988 Séoul Drapeau : URSS Union soviétique (2) Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Allemagne RFA
20 Jeux olympiques 1992 Barcelone Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Ghana Ghana
21 Jeux olympiques 1996 Atlanta Drapeau : Nigeria Nigeria Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Brésil Brésil
22 Jeux olympiques 2000 Sydney Drapeau : Cameroun Cameroun Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Chili Chili
23 Jeux olympiques 2004 Athènes Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Paraguay Paraguay Drapeau : Italie Italie
24 Jeux olympiques 2008 Pékin Drapeau : Argentine Argentine (2) Drapeau : Nigeria Nigeria Drapeau : Brésil Brésil
25 Jeux olympiques 2012 Londres Drapeau : Mexique Mexique Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud

Femmesmodifier | modifier le code

Le tableau suivant retrace pour chaque édition de la compétition le palmarès du tournoi et la nation hôte.

Palmarès du tournoi féminin par édition
Édition Ville hôte Or Argent Bronze
1 Jeux olympiques 1996 Atlanta Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : République populaire de Chine Chine Drapeau : Norvège Norvège
2 Jeux olympiques 2000 Sydney Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : Allemagne Allemagne
3 Jeux olympiques 2004 Athènes Drapeau : États-Unis États-Unis (2) Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Allemagne Allemagne
4 Jeux olympiques 2008 Pékin Drapeau : États-Unis États-Unis (3) Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Allemagne Allemagne
5 Jeux olympiques 2012 Londres Drapeau : États-Unis États-Unis (4) Drapeau : Japon Japon Drapeau : Canada Canada

Recordsmodifier | modifier le code

  • Le Royaume-Uni et la Hongrie ont remporté le plus de victoires dans le tournoi masculin : 3 (de 1900 à 1912 pour le Royaume-Uni et de 1952 à 1968 pour la Hongrie mais la première victoire britannique, en 1900, a été remportée par une équipe de club et non par une équipe nationale dans un tournoi non reconnu par la FIFA).
  • La Yougoslavie a disputé 4 finales consécutives, de 1948 à 1960, tandis que l'équipe des États-Unis de soccer féminin en dispute 5 et en remporte 4 dont 3 consécutives de 2004 à 2012.
  • Le Hongrois Dezsö Novák est le seul joueur triple médaillé olympique dans cette discipline7.

Tableau des médaillesmodifier | modifier le code

Hommesmodifier | modifier le code

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la Hongrie Hongrie 3 1 1 5
2 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 3 0 0 3
3 Drapeau de l’Argentine Argentine 2 2 0 4
4 Drapeau de l’URSS Union soviétique 2 0 3 5
5 Drapeau de l'Uruguay Uruguay 2 0 0 2
6 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 1 3 1 5
7 Drapeau de la Pologne Pologne 1 2 0 3
Drapeau de l'Espagne Espagne 1 2 0 3
9 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 1 1 1 3
10 Drapeau de la France France 1 1 0 2
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1 1 0 2
Nigeria Nigeria 1 1 0 2
13 Drapeau de l'Italie Italie 1 0 2 3
Drapeau de la Suède Suède 1 0 2 3
15 Drapeau de la Belgique Belgique 1 0 1 2
17 Drapeau du Cameroun Cameroun 1 0 0 1
Drapeau du Canada Canada 1 0 0 1
Drapeau du Mexique Mexique 1 0 0 1
19 Drapeau du Brésil Brésil 0 3 2 5
20 Drapeau du Danemark Danemark 0 3 1 4
21 Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 0 1 1 2
Drapeau des États-Unis États-Unis 0 1 1 2
23 Drapeau de l'Autriche Autriche 0 1 0 1
Paraguay Paraguay 0 1 0 1
Drapeau de la Suisse Suisse 0 1 0 1
26 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 0 0 3 3
27 Drapeau de l'Allemagne Allemagne8 0 0 2 2
28 Drapeau du Chili Chili 0 0 1 1
Drapeau du Ghana Ghana 0 0 1 1
Drapeau du Japon Japon 0 0 1 1
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 0 0 1 1
Drapeau de la Norvège Norvège 0 0 1 1

Femmesmodifier | modifier le code

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 4 1 0 5
2 Drapeau de la Norvège Norvège 1 0 1 2
3 Drapeau du Brésil Brésil 0 2 0 2
4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 0 1 0 1
4 Drapeau du Japon Japon 0 1 0 1
6 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 0 0 3 3
7 Drapeau du Canada Canada 0 0 1 1

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. a et b L'encyclopédie mondiale du football 2003-04, David Goldblatt, p. 46
  2. a et b olympic.org
  3. (en) Roberto Mamrud, Karel Stokkermans, « Olympic Matches », sur rsssf.com,‎ 12 août 2009 (consulté le 8 septembre 2009)
  4. (de) « Erklärung by FIFA / IFFHS », sur iffhs.de (consulté le 8 septembre 2009)
  5. (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « FIFA-Regelung zu Länderspielen (1999) » (voir la liste des auteurs)
  6. a et b Tournoi reconnu par le Comité international olympique mais pas par la FIFA.
  7. multimedia.olympic.org
  8. Entre 1896 et 1952 et de 1992 à aujourd'hui. Inclut les médailles de l'équipe unifiée d'Allemagne (EUA, 1956-1964) et l'Allemagne de l'Ouest (FRG, 1968-1988), car c'est le même CNO. N'inclut pas les résultats de l'Allemagne de l'Est (GDR, 1968-1988).

Liens externesmodifier | modifier le code









Creative Commons License