Huguette Bouchardeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchardeau.
Huguette Bouchardeau
Image illustrative de l'article Huguette Bouchardeau
Fonctions
Députée du Doubs
Législature VIIIe et IXe
Ministre de l’Environnement
Président François Mitterrand
Gouvernement Gouvernement Fabius
Prédécesseur elle-même (en tant que secrétaire d'État)
Successeur Alain Carignon
Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Environnement et de la Qualité de la vie
Président François Mitterrand
Gouvernement Gouvernement Mauroy III
Prédécesseur Michel Crépeau (en tant que ministre)
Successeur elle-même (en tant que ministre)
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Saint-Étienne (Loire)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique PSU

Huguette Bouchardeau, née le à Saint-Étienne (Loire), est une femme politique française qui fut également éditrice et écrivain.

Biographiemodifier | modifier le code

Elle étudie la philosophie (qu'elle enseignera quelques années plus tard) et milite à l'unef à l'époque proche du PSU.

Une militantemodifier | modifier le code

Huguette Bouchardeau fut secrétaire nationale du Parti socialiste unifié (PSU) de 1979 à 1981 et tête de liste aux européennes de 1979 pour le PSU.

Candidate du PSU à l'élection présidentielle de 1981, elle obtint 1,11 % des voix au premier tour, arrivant ainsi en dernière position. Elle est alors soutenue par le Parti communiste révolutionnaire et la Fédération de la gauche alternative, rassemblement de trotskistes et d'ex-maoïstes. En juin 1981, elle est candidate avec le soutien du PS dans la première circonscription de la Loire, mais est devancée de 126 voix par le candidat communiste élu au second tour.

Une ministremodifier | modifier le code

Elle fut ensuite nommée en mars 1983, secrétaire d'État à l'Environnement et au Cadre de vie auprès du Premier ministre (gouvernement Pierre Mauroy (3)), puis en juillet 1984 ministre de l'Environnement (gouvernement Laurent Fabius). La loi du 12 juillet 1983, relative à la démocratisation des enquêtes publiques et à la protection de l’environnement est communément appelée loi Bouchardeau ; on parle d'enquête publique de type Bouchardeau ou de droit commun.

Une parlementairemodifier | modifier le code

Démissionnaire du PSU en 1986, elle devient en mars 1986 députée du Doubs, et le reste jusqu'en mars 1993. Pendant le second septennat de François Mitterrand, elle se rapproche de France Unie - mouvement rassemblant les non-socialistes de la majorité socialiste. Elle est la candidate de France Unie à la présidence de l'Assemblée nationale en janvier 1992.

Une mairemodifier | modifier le code

Elle se présente aux élections de la mairie d'Aigues-Vives, petit village du Gard, en 1995. Elle y restera maire de juin 1995 à mai 20011.

Une éditricemodifier | modifier le code

Une fois sa retraite politique prise, Huguette Bouchardeau fonde en 1995 HB éditions, à Forcalquier, maison d'édition dirigée ensuite par son fils François, et qui a disparu en 2008.

Loi Bouchardeaumodifier | modifier le code

  • Loi Bouchardeau du 12 juillet 1983, no 83-630, relative à la démocratisation des enquêtes publiques et à la protection de l’environnement, qui réforme l’enquête publique dont l’objet est d’informer le public et de recueillir ses appréciations, ses suggestions et ses contre-propositions (cf. Commission nationale du débat public).

Ses livresmodifier | modifier le code

  • Une institution : La philo. dans l'enseignement du 2e degré en France 1900-1972, 1975
  • Pas d'histoire, les femmes, 1977
  • Un coin dans le monde, 1980
  • Tout le possible, 1981
  • Le Ministère du possible, 1986
  • George Sand, 1990
  • La Grande Verrière, 1991
  • Rose Noël, 1992
  • Simone Weil, 1995
  • Leur père notre père, 1996
  • Les Roches rouges : portrait d'un père, 1997
  • Le Déjeuner, 1998
  • Agatha dans tous ses états, 1998
  • Elsa Triolet, 2001
  • Mes nuits avec Descartes, 2002
  • Nathalie Sarraute, 2003
  • La Famille Renoir , 2004
  • Simone Signoret, 2005
  • Simone de Beauvoir, 2007

Notes et référencesmodifier | modifier le code

Article connexemodifier | modifier le code

Précédée par Huguette Bouchardeau Suivie par
Michel Crépeau
Mondevert.png
Ministre de l'Environnement
Alain Carignon







Creative Commons License