Jean-Clément Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.

Jean-Clément Martin

texte=Importez l'image de cette personne

Biographie
Naissance
Nationalité Drapeau : France Français
Vie universitaire
Formation Université de Paris
Titres Professeur des universités, directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française (CNRS)
Approche disciplinaire histoire des Guerres de Vendée et de leurs mémoires

Principaux travaux

  • Vendée-Chouannerie (1981)
  • La Vendée et la France, 1789-1799 (1987)
  • La Vendée de la Mémoire, 1800-1980 (1989)
  • Contre-Révolution, Révolution et Nation en France, 1789-1799 (1998)

Jean-Clément Martin, né le , est un historien français, spécialiste de la Révolution française, de la Contre-révolution et de la guerre de Vendée.

Biographiemodifier | modifier le code

Carrière universitairesmodifier | modifier le code

Docteur ès lettres de l'université Paris IV-Sorbonne (1987), il fut professeur d'histoire contemporaine à l'université de Nantes, puis, en 2000, professeur d'histoire de la Révolution française à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne et directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française (CNRS). Depuis 2008, il est professeur émérite à l’université de Paris I-Panthéon-Sorbonne.

Il est membre de la Société des études robespierristes.

Il a dirigé la collection des éditions Geste « en 30 questions ».

Apport à l'histoire de la Révolution françaisemodifier | modifier le code

Il étudie notamment la Vendée comme « lieu de mémoire ». Ses recherches portent depuis quelques années sur la compréhension de la violence, l'apport de la gender history et le rôle de la religion et de la religiosité dans le processus révolutionnaire.

Il s'oppose au fait de considérer les opérations ordonnées en Vendée par la Convention, qu'il s'agisse des colonnes infernales, ou des noyades de Nantes, comme un génocide1. Car pour lui, « il y a bien eu des crimes de guerre et des batailles abominables, c'est clair, mais en aucun cas un génocide » lors des guerres de Vendée2. La Révolution française a été un épisode de guerre civile avec ce que cela veut dire de vide d'État, de concurrence pour le pouvoir et d'explosion de violences. Une lecture purement politique de l'épisode ne peut donc pas rendre compte de cette dimension, qui n'est pas liée à une idéologie particulière mais à un mécanisme institutionnel, politique et social rencontré dans d'autres circonstances.

Œuvres principalesmodifier | modifier le code

  • Vendée-Chouannerie, Nantes, Éditions Reflets du passé, 1981 (ISBN 2865070085).
  • Blancs et Bleus dans la Vendée déchirée, Découvertes/Gallimard, 1986 (ISBN 2070762068)
  • La Vendée et la France, 1789-1799, Éditions du Seuil, 1987 (ISBN 2020095513)
  • La Vendée de la Mémoire, 1800-1980, Éditions du Seuil, 1989 (ISBN 2020105640).
  • La Loire-Atlantique dans la tourmente révolutionnaire, Éditions Reflets du Passé, 1989
  • Le Massacre des Lucs, Vendée 1794 (en collaboration avec Xavier Lardière), Geste Éditions, La Crèche, 1992
  • Une région nommée Vendée, entre politique et mémoire : XVIIIe siècle-XXe siècle, Éditions Geste, 1996 (ISBN 2910919358).
  • La Révolution française, étapes, bilans et conséquences, Éditions du Seuil, collection Mémo, 1996 (ISBN 2020231271)
  • La Vendée en 30 questions, Geste Éditions, La Crèche, 1996
  • Contre-Révolution, Révolution et Nation en France, 1789-1799, Éditions du Seuil, 1998 (ISBN 2020258722)
  • Le Puy du Fou en Vendée, l'Histoire mise en scène (en collaboration avec Charles Suaud), L'Harmattan, 2000 (ISBN 2738449514).
  • La Guerre de Vendée, Éditions Geste, 2001 (ISBN 2020095513).
  • La contre-révolution en Europe 18e-19e siècles. Réalités politiques et sociales, résonances culturelles et idéologiques (ouvrage collectif), Presses universitaires de Rennes, 2001 (ISBN 2868475604).
  • La Révolution française, 1789-1799, Éditions Belin, 2003 (ISBN 2701136970).
  • Violence et Révolution. Essai sur la naissance d'un mythe national, Éditions du Seuil, 2006 (ISBN 2020438429). Lire une recension de ce titre.
  • Loire-Atlantique. Balades aériennes (en collaboration avec Michel Bernard), Patrimoines Medias, 2006 (ISBN 2910137600).
  • Comtesse de Bohm, prisonnière sous la terreur. Les prisons parisiennes en 1793, Éditions Cosmopole, 2006 (ISBN 2846300275).
  • La Vendée et la Révolution. Accepter la mémoire pour écrire l'histoire, Perrin, collection Tempus, 2007 (ISBN 2262025975). Lire une recension de ce titre.
  • La Révolution française, Éditions Le Cavalier bleu, collection Idées reçues, 2008 (ISBN 2846701873).
  • La révolte brisée, femmes et hommes dans la Révolution française et l'Empire (1770-1820), Armand Colin, 2008 (ISBN 2200346263).
  • La Terreur.Part maudite de la Révolution, Gallimard, Découvertes, 2010 (ISBN 2070439143).
  • Marie-Antoinette, coauteur Cécile Berly, Citadelles-Mazenod, 2010, (ISBN 2850883298).
  • La machine à fantasmes. Relire l'histoire de la Révolution française, Vendémiaire, (ISBN 236358029X)
  • Edition critique de Peut-on prouver l'existence de Napoléon?, de Richard Whately, Vendémiaire*, 2012.
  • Nouvelle Histoire de la Révolution française, Perrin, 2012.
  • Un détail inutile ? Le dossier des peaux tannées. Vendée, 1794, Vendémiaire, 2013, (ISBN 2978-2-36358-055-9)
Direction

Notes et référencesmodifier | modifier le code









Creative Commons License