John Kucera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Kucera Alpine skiing pictogram.svg
John Kucera.jpg
John Kucera à Hinterstoder en décembre 2006.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 1999 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Canada Canadienne
Naissance (29 ans)
Lieu de naissance Calgary
Taille 175 cm
Poids 80 kg
Club Calgry Alpine Racing Club
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 1 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 1
Coupe du monde (épreuves) 1 1 1
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

John Kucera, né le à Calgary, est un skieur alpin canadien s'illustrant dans les disciplines de vitesse (descente, super G et slalom géant). Au cours de sa carrière, il a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 de Turin et à trois championnats du monde (2005, 2007 et 2009). Il a remporté en Coupe du monde une seule victoire lors d'un super G à Lake Louise lors de la saison 2007 et y compte trois podiums au total.

Le 7 février 2009, il remporte la médaille d'or de la descente sur la Face de Bellevarde lors des championnats du monde de Val d'Isère.

Biographiemodifier | modifier le code

Né à Calgary, les parents de John Kucera (Jan et Zedna) sont des immigrants tchèques (il parle tchèque couramment). Il participe à sa première FIS Race dans la station de Panorama au Canada avec un slalom géant duquel il termine à la 44e place le . Il prend part aux quatre épreuves dans les FIS Race (descente, slalom, géant et super G). Lors de la saison 2001, il participe à sa première course de Coupe d'Amérique du Sud à Antillanca (Chili) le avec un slalom qu'il ne finit pas puis à sa première course de Coupe d'Amérique du Nord le à Lake Louise lors d'une descente où il termine à la 65e place. Il y réalise de bonnes prestations les années 2002 et 2003. Il participe aux Championnats du monde junior de 2003 à Serre Chevalier où il prend la 10e place du super G d'une course remportée par son compatriote François Bourque. L'année suivante, il renoue ces Championnats du monde junior qui se déroulent cette fois-ci à Maribor où il atteint trois fois le top-20 (12e en descente, 15e en slalom et 20e en super G). À l'issue de la cette saison, il peut se présenter en Coupe du monde.

C'est lors de la saison 2004 qu'il prend part à sa première course de Coupe du monde dans la station canadienne de Lake Louise avec une descente où il prend la 36e place, cette année de transition le voit concourir en Coupe du monde et Coupe d'Amérique du Nord dans les épreuves de descente, super G et combiné. Il marque ses premiers points lors du combiné de Wengen avec une 12e place. Le Canada décide alors de le sélectionner pour les Championnats du monde 2005 de Bormio en l'alignant en super G (25e), combiné (9e) et descente (16e) où la délégation canadienne ramène aucune médaille. Kucera représente avec Bourque et Manuel Osborne-Paradis (tous trois sont nés en 1984) l'avenir du ski alpin canadien masculin en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2010 qui se dérouleront à Vancouver. Il clôt l'année sur un titre de vice-champion du Canada en géant derrière Bourque et à égalité avec Erik Guay, et prend la 2e place du Championnat des États-Unis en super G derrière Daron Rahlves.

En 2006, il axe sa saison à l'instar des autres compétiteurs sur les JO de Turin de 2006. Il s'aligne en descente, super G, géant et combiné en Coupe du monde. Sa meilleure performance y est une 15e en super-combiné à Val d'Isère et à Chamonix avant le rendez-vous olympique. Sélectionné aux olympiades, son meilleur résultat fut en combiné avec une 17e place (27e en descente et 22e en super G). Il termine cette année olympique avec deux titres de champion du Canada en super G et géant ainsi qu'une seconde place en descente.

Pour la saison 2007, Kucera prend la 14e place de la descente de Lake Louise (améliorant son meilleur résultat en coupe du monde) avant de remporter à 22 ans le lendemain le sa première victoire avec le super G devant Mario Scheiber et le vétéran Patrik Järbyn alors qu'il était parti avec le dossard 1. Il doit cette victoire grâce à un excellent passage du « Fall Away ». Il est le deuxième Canadien à s'imposer sur un super G en Coupe du monde, 18 ans après Felix Belczyk. Il confirme cette victoire avec un podium au super G de Val Gardena fin décembre derrière Bode Miller et Christoph Gruber et une 5e place au géant d'Alta Badia. Cependant, aux mondiaux 2007 d'Åre, il déçoit avec une 30e place en super G ainsi qu'une 32e place en combiné et une 31e place en descente, ce n'est qu'en géant qu'il réussit un top-15 avec une 12e place. Il termine la saison 2007 avec une 3e place au classement du super G en Coupe du monde.

La saison 2008 débute par deux 7e place à Lake Louise en super G et descente suivis d'une 6e place au géant de Beaver Creek qui démontre la polyvalence du Canadien, il rate le podium au géant d'Alta Badia (4e), au super G de Kitzbühel (5e) et au géant de Whistler (5e), c'est dans cette dernière station que se dérouleront les épreuves olympiques de 2010. Malgré aucun podium, il réalise une saison régulière et échoue à une 13e place et meilleur Canadien au général.

Lors de la saison 2009, il confirme que Lake Louise est bien l'étape où il réalise ses meilleures résultats puisqu'il monte sur son troisième podium de sa carrière avec une seconde place au super G (derrière Hermann Maier). Il réalise de nombreux top 20 en super G (6e à Beaver Creek et 19e à Kitzbühel), en combiné (11e à Val d'Isère) et en descente (14e à Wengen). Il se présente aux mondiaux de Val d'Isère avec une 6e place au classement du super G et une 9e du combiné lui permettant d'être considéré comme un outsider pour un podium. Il décroche l'or en descente, sa première médaille mondiale. Il est par la même occasion le premier Canadien à être sacré champion du monde de Descente.

Le dimanche 29 novembre 2009, lors du Super-G de Lake Louise, il subit une terrible chute ou il est victime d'une fracture du tibia et du péroné de la jambe gauche. Cette chute l'empeche de participer aux Jeux olympiques de Vancouver.

Palmarèsmodifier | modifier le code

Jeux olympiques d'hivermodifier | modifier le code

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Turin 2006
Descente 27e
Super G 22e
Combiné 17e

Championnats du mondemodifier | modifier le code

Épreuve / Édition Drapeau : France France 2003 (junior) Drapeau : Slovénie Maribor 2004 (junior) Drapeau : Italie Bormio 2005 Drapeau : Suède Åre 2007 Drapeau : France Val d'Isère 2009
Descente 12e 16e 31e médaille d'or, Coupe du Monde Or
Slalom 15e
Slalom géant Ab. - 12e
Super G 10e 20e 25e 30e 6e
Combiné 9e 32e

Coupe du Mondemodifier | modifier le code

  • Meilleur classement final au général : 13e en 2008.
  • 3 podiums dont 1 victoire en carrière.

Différents classements en coupe du mondemodifier | modifier le code

Année/Classement Général Descente Slalom Géant Super G Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2005 100e 31 52e 7 - - - - 51e 2 12e 22
2006 81e 57 49e 10 - - - - 37e 15 24e 32
2007 23e 370 38e 47 - - 15e 87 3e 194 22e 42
2008 13e 528 17e 164 - - 10e 173 12e 159 31e 32
2009 24e 363 19e 143 - - 50e 5 9e 138 13e 77
2010 99e 40 34e 40 - - - - - - - -
2013 113e 18 - - - - - - 36e 18 - -

Détail des victoiresmodifier | modifier le code

Édition / Épreuve Super G Total
2007 Drapeau : Canada Lake Louise 1
Total 1 1

Liens externesmodifier | modifier le code









Creative Commons License