Juillet 1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1942
Nombre de jours 31
Premier jour Mercredi 1er juillet 1942
3e jour de la semaine 27
Dernier jour Vendredi 31 juillet 1942
5e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 1942
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27     1er 2 3 4 5
28 6 7 8 9 10 11 12
29 13 14 15 16 17 18 19
30 20 21 22 23 24 25 26 
31 27 28 29 30 31    
1942Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juin 1942 Août 1942 Suivant
Juillet précédent et suivant
Précédent Juillet 1941 Juillet 1943 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événementsmodifier | modifier le code

  • Établissement de la base des Forces canadiennes Bagotville.
  • Légalisation du Parti communiste d'Inde (CPI). Il prend le contrôle des syndicats (kisan sabha) étudiants et ouvriers pendant que les chefs du Congrès sont en prison.
  • Un nouveau corps expéditionnaire italien de 200 000 hommes arrive sur le front russe. Il subira de lourdes pertes.
  • Les autorités allemandes font fermer à Paris une exposition Kandinsky, qui après avoir quitté l’Allemagne nazie, doit se réfugier dans les Pyrénées.


  • 5 juillet : les Allemands atteignent le Don. Les soviétiques battent en retraite.
  • 8 juillet (Costa Rica) : José Figueres Ferrer adresse au président Calderón lors d’un discours radiodiffusé de violentes critiques sur sa politiques sociale et sur sa soumission aux États-Unis. Le discours est interrompu par la censure et Figueres doit s’exiler au Mexique, ce qui en fait un martyr. Durant son exil, il rencontre de nombreux réfugiés d’Amérique centrale et des Caraïbes et fonde un projet de libérations des pays sous régime dictatoriaux.
  • 20 juillet :
    • Départ du 8e convoi de déportation des Juifs de France, d'Angers vers Auschwitz : 824 déportés, dont 430 femmes. 14 survivants à la Libération.
    • Manifestations anticolonialistes à Phnom Penh, Cambodge, plus connue sous le nom de révolte des ombrelles.
  • 22 juillet :
    • Début de la liquidation du ghetto de Varsovie : la première campagne d’extermination des Juifs fait environ 300 000 victimes parmi les Juifs déportés de Varsovie, presque tous sont assassinés à Treblinka.
    • Départ du 9e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 996 déportés, 5 survivants à la Libération.
Timbre de poste soviétique sur lequel est inscrit la célèbre phrase « Pas un pas en arrière ! ».


Naissancesmodifier | modifier le code

Décèsmodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code









Creative Commons License