Khanat de Khiva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Khanat de Khiva

1511 – 1920

Description de cette image, également commentée ci-après

Khanat de Khiva vers 1600

Informations générales
Statut Monarchie absolue
Capitale Khiva
Langue Ouzbek, Turkmène, Kazakh, Persan
Religion Islam
Histoire et événements
12 août 1873 Conquête par la Russie
Khiva. Minaret Kalta Minor (1852)
Khiva. Kalta Minor et Ota Darvoza

Le Khanat de Khiva, appelé aussi « État de Khwarezm (ou Khorezm) », est le plus ancien des trois khanats ouzbeks qui existèrent entre 1512 et 1920 au sud de la mer d'Aral. Ayant à l'origine sa capitale à Ourguentch (aujourd'hui Kounya-Ourguentch, au Turkménistan), le Khorezm déplace sa capitale à Khiva, petite forteresse de l'époque, à cause du changement brutal du cours d'Amou-Daria (Oxus) en 1598 qui a été fatal à l'ancienne capitale. Pendant plusieurs siècles, Khiva devient un des foyers culturels du monde islamique, avant de devenir une partie intégrante de l'empire russe en 1873.

Khans de Khivamodifier | modifier le code

  • 1640-1641 Nouralikhan
  • 1806-1826 Mohammed Rakhim I
  • 1845-1854 Mohammed-Eminkhan Madamine
  • 1854-1855 Mohammed Amin
  •  ?-1910 Mohammed Rakhim II (vassal de la Russie en 1873)
  • 1864-1910 Saïd-Mohammed Rakhim
  • 1918-1920 Saïd Abdullah

Voir aussimodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License