Inuit (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langue inuit)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue inuit. Pour le peuple inuit, voir Inuits.

L'inuit appartient à la famille des langues eskimo-aléoutes parlée par le peuple inuit. Plus qu'une langue, il s'agit d'un continuum linguistique qui se subdivise en seize variétés, elles-mêmes regroupées en quatre grands ensembles :

  1. L'inupiaq (Nord de l'Alaska)
  2. L'inuktun (Arctique occidental canadien)
  3. L'inuktitut (Arctique oriental canadien)
  4. Le groenlandais (Groenland)

Le nombre total de locuteurs est d'environ 80 000.

Caractéristiques syntaxiquesmodifier | modifier le code

L'inuit, de même que les autres langues eskaléoutes, représente un type particulier de langue agglutinante appelé langue polysynthétique : il « synthétise » sur un radical donné des suffixes et des morphèmes grammaticaux aboutissant à la formation de longs « mots-phrases ».

Exemple tunumiusut (groenlandais oriental)1 :

  • aattarsinnaanngorpoq « il lui devint possible de partir » : s'analyse en aattaq « partir » + sinnaa « pouvoir » + nngoq « devenir » + pu (indicatif) + q (3e pers.)

Les langues inuit ont entre autres particularités celle d'exprimer la possession de la même manière que l'action :

  • arn-ara « c'est ma mère » (mère-mienne)
  • tusarp-ara « je l'entends » (entendre-je.le)

ainsi que de pouvoir incorporer l'objet dans la forme verbale :

  • sapangarsivoq « perle(s)-il.a.acheté » (sapangaq = perle).

Lexiquemodifier | modifier le code

Pronomsmodifier | modifier le code

  • uvanga : moi
  • ivvit : toi
  • ilissi : vous
  • uvagut : nous

Termes de parentémodifier | modifier le code

  • anaana : mère, maman
  • ataata : père, papa
  • qiturngaq : enfant (fils ou fille de qqn)
  • irniq : fils
  • panik : fille
  • nukaq : cadet du même sexe que soi, frère ou sœur cadet(te)
  • angajuk : aîné du même sexe que soi, frère ou sœur aîné(e)
  • najak : sœur d'un homme (cadette ou aînée)
  • ani : frère d'une femme (cadet ou aîné)
  • anaanatsiaq : grand-mère
  • ataatatsiaq : grand-père
  • irngutaq : petit-enfant (garçon ou fille)
  • ui(k) : mari
  • nuliaq : épouse
  • piaraq : enfant en bas âge (jusqu'à 3-4 ans)
  • surusiq : enfant plus âgé
  • inummarik : adulte
  • inutuqaq : aîné, personne âgée
  • qallunaaq : blanc, européen, non inuit
  • alla : litt. "autre", les autres Amérindiens (ex. Algonquins Cris)

Diversmodifier | modifier le code

  • kina : qui?
  • qanuq : comment?
  • qanga : quand?
  • nani : où?
  • li : oui
  • aakka : non
  • immaqaa : peut-être
  • mik : s'il vous plaît
  • nakurmik : merci
  • pisugtooq : ours polaire (littéralement: "l'éternel vagabond")

Termes relatifs à la neigemodifier | modifier le code

Les précepteurs de méthodes de développement personnel aiment à dire que les Inuits ont une centaine de mots pour dire neige. La réalité est qu'il n'y a que deux racines : qanik, signifiant « la neige en l'air » ou « flocon de neige » et aput pour « la neige sur le sol »2. Les autres formes sont des mots composés : par exemple la neige pour l'igloo est en fait désignée par un mot signifiant « matériaux pour construire une habitation ». D'ailleurs le français lui-même a un grand nombre de mots pour désigner la neige sous toutes ses formes : flocon, bâtonnets, givre, grésil, soupe, poudreuse, plaque, manteau, croûte, avalanche, congères, glacier, etc.

Emprunts françaismodifier | modifier le code

Anorak (<annuraaq "vêtement"), igloo (<iglu i.e. endroits habitables i.e. maison ou abris) et kayak (<qajaq) sont des mots d'origine inuit.

Voir aussimodifier | modifier le code

Liens internesmodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Philippe Mennecier & al., Entre verbal et nominal, Classes de monèmes en langue inuit, 1996, in N. Tersis et M. Therrien, La dynamique dans la langue et la culture inuit, Paris, Peeters ; cité par Claude Hagège, Dictionnaire amoureux des langues, Plon / Odile Jacob, 2009 (ISBN 978-2-259-20409-5)
  2. Combien de mots Esquimaux pour la neige ?







Creative Commons License