Lave pāhoehoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coulée de lave cordée à La Palma, dans les îles Canaries.

La lave pāhoehoe, terme hawaïen signifiant « rivière de satin » en raison des teintes brillantes fréquemment prises une fois refroidie, est un type de lave, généralement basaltique, parfois carbonatique, partiellement dégazée, très pauvre en silice et à très haute température, typiquement de 1 100 à 1 200 °C, ce qui lui confère une très grande fluidité. Sa grande plasticité modèle fréquemment sa surface en fusion sous forme de boudins parallèles de plus ou moins grande dimension, lui donnant alors l'aspect d'un amas de cordes plissées, d'où son nom de « lave cordée », ou d'un amoncèlement de coussins.

Vue aérienne d'un épanchement de lave pāhoehoe sur le Puʻu ʻŌʻō, à Hawaï.

Annexesmodifier | modifier le code

Article connexemodifier | modifier le code

Lien externemodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :








Creative Commons License