Lockheed EP-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Lockheed EP-3 Su-27 silhouette.svg
EP-3E VQ-1 2001.jpg
Un EP-3 en vol de l'United States Navy.

Constructeur Drapeau : États-Unis Lockheed
Rôle Avion de reconnaissance
Statut En service
Nombre construits 11
Équipage
22
Motorisation
Moteur Allison T56-A-14
Nombre 4
Type Turbopropulseurs de 3,450 kW chacun
Puissance unitaire 4 600 ch
Dimensions
Envergure 30,36 m
Longueur 35,57 m
Hauteur 10,27 m
Surface alaire 120,8 m2
Masses
À vide 35 000 kg
Maximale 64 400 kg
Performances
Vitesse de croisière 650 km km/h
Vitesse maximale 780 km/h
Rayon d'action 4 400 km

Le Lockheed EP-3 est un avion de reconnaissance basé sur le Lockheed P-3 Orion et opéré par l'United States Navy depuis les années 1960.

Il était initialement connu sous l'acronyme « ARIES » (Airborne Reconnaissance Integrated Electronic System)1.

Histoire du servicemodifier | modifier le code

Le EP-3 est utilisé par la force maritime d'autodéfense japonaise (5 en service) et par l'United States Navy.

Le , un EP-3 de l'United States Navy entre en collision avec un Shenyang J-8 de la Marine chinoise près de l'île d'Hainan en République populaire de Chine2.

Annexesmodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographiemodifier | modifier le code

  • (en) Jim Winchester, Military Aircraft of the Cold War (The Aviation Factfile). London: Grange Books plc, 2006. (ISBN 1-84013-929-3).

Développement lié

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. EP-3E (ARIES II) signals intelligence reconnaissance aircraft, consulté le 22 avril 2012
  2. U.S. chides China for holding spy plane crew, CNN, 2 avril 2001

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License