Marché noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Marché noir (homonymie)
Graffiti, 2008

Le marché noir doit son nom à l'image d'un marché se déroulant plutôt le soir ou la nuit. C'est un marché clandestin pouvant porter sur des biens autorisés, qui sont par ailleurs traités dans le marché public. Il est apparenté à la contrebande en ceci que les restrictions réglementaires et fiscales du pouvoir en place sont contournées, et que les marchandises illégales y trouvent leur place, comme les armes, drogues et organes. Ce type de marché favorise la corruption, et de manière plus générale la criminalité.[réf. nécessaire]

Des marchés noirs spécifiques apparaissent en période de pénurie, faisant monter les prix des marchandises. En général, le pouvoir politique intervient pour bloquer les prix et organiser des circuits de distributions spéciaux (rationnement), ce qui pousse les vendeurs à chercher un débouché plus lucratif : le marché noir. Même en l'absence d'une telle intervention, les vendeurs n'ont plus besoin de s'afficher publiquement, et cela devient risqué pour eux ; toutefois, on ne qualifie pas cette situation de marché noir : les opérateurs ne courent pas les mêmes risques (légaux) et n'ont pas besoin de s'associer à d'autres activités illégales.

Un marché noir relève généralement du secret de Polichinelle : tout le monde sait qu'il existe, tout le monde l'alimente (soit comme acheteur, soit comme vendeur). Une fraction des marchandises prévues pour le marché officiel est toujours détournée vers le marché noir, avec des complicités internes souvent à haut niveau ; cela accroît la pénurie et fait monter les prix au marché noir, au profit de ses organisateurs.[réf. nécessaire]

L’économie du marché noirmodifier | modifier le code

Article détaillé : Économie souterraine.

Une économie liée aux finances internationales échappe aux systèmes de taxation. Son mode de fonctionnement transnational invoque des plates-formes offshore et des montages dans les paradis financiers invalidant les dispositifs de lutte contre le blanchiment de l'argent sale, liés à des dispositifs de droit propres aux nations.

Les marchés noirs aujourd'huimodifier | modifier le code

Les marchés noirs existent toujours et tendent à croître avec Internet. Ainsi, grâce à l'utilisation du réseau anonyme Tor, un marché noir nommé Silk Road spécialisé dans la vente de stupéfiants a vu son apparition.

Le monde du spectacle et de la musique est très touché par le marché noir. Environ 20 à 30%1 des places de spectacles et concerts sont récupérés par des réseaux revendant ces places au marché noir. A la mise en vente des places, des robots achètent les places automatiquement en très grand nombre provoquant une rupture de stock rapide. Ces places sont alors revendues auprès du grand public jusqu'à 10 fois leur prix d'origine. Le Prodiss, union du spectacle musical et de variété, a lancé le site levraibillet.fr2 afin de sensibiliser le grand public et de lutter contre le marché noir.

Annexesmodifier | modifier le code

Référencesmodifier | modifier le code

  1. Prodiss
  2. Le vrai billet

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License