Marge passive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En géologie, une marge passive ou marge continentale passive correspond à la zone de transition entre la croûte continentale et la croûte océanique (plaine abyssale) quand il n'y a pas de subduction. La marge correspond alors à l'une des deux épaules du rift qui a initié l'ouverture océanique (l'autre épaule du rift se trouve de l'autre côté de l'océan).

Caractéristiquesmodifier | modifier le code

Une marge passive est formée de trois parties :

  • le plateau continental, de pente très douce : on trouve un dénivelé d'environ 200 m à 400 m.
  • le talus, sa pente est plus brutale : 400 m en 4000 m.
  • le glacis, dont le dénivelé est d'environ 100 m en 3000 m.

Une marge passive est caractérisée par de la subsidence thermique (enfoncement lié au refroidissement de la croûte océanique) et des failles normales, qui ont fonctionné pendant la phase de rifting et qui se sont arrêtées dès que l'océanisation a commencé. Ces failles sont typiquement décakilométriques et listriques (légèrement incurvées vers le haut ; leur pendage devient moins fort en profondeur). On peut aussi observer des formations tels que les blocs basculés ou les failles normales qui apparaissent lors de la formation du rift.

Trois types de sédiments déposés sur une marge passive peuvent se distinguer :

  • les sédiments pré-rift (ou anté-rift), déposés avant la phase de rifting, en contexte tectonique calme. Ils sont solidaires de leur socle.
  • les sédiments syn-rift, déposés pendant la phase de rifting (mais avant l'océanisation). Les failles normales listriques provoquant une rotation des blocs, les dépôts sédimentaires sont en éventail, avec de nombreux onlaps. Ces sédiments, du fait de l'augmentation graduelle de la pente de dépôt, présentent fréquemment des slumps (pli non tectonique se produisant dans un sédiment non consolidé).
  • les sédiments post-rift, déposés après la phase de rift, pendant l'ouverture océanique proprement dite, sont en couches parallèles horizontales. La subsidence peut conduire à des épaisseurs de sédiments très importantes (jusqu'à 10 km).

Exemples de marge passivemodifier | modifier le code

  • les côtes américaines, européennes et africaines de l'océan Atlantique.
  • les côtes de la Corse et de Provence.

Voir aussimodifier | modifier le code









Creative Commons License