Massacre de Sivas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'hôtel Madimak en 2007

Le massacre de Sivas (en turc Madimak Olaylari ou Sivas Katliami) a eu lieu le à Sivas, une ville du centre de la Turquie. Il a entraîné la mort de 37 personnes, dont 33 intellectuels alévis.

Contextemodifier | modifier le code

Le 17 avril 1993, le président de la république Turgut Özal est mort d'une crise cardiaque. Le 16 mai 1993, Süleyman Demirel a été élu le nouveau président de la république.

Le 26 mai l'écrivain Aziz Nesin, écrivain d'origine sunnite, a traduit le livre de Salman Rushdie, Les Versets sataniques et a commencé sa diffusion, au nom de la liberté d'expression, dans un journal, ce qui a amené beaucoup de protestations au niveau national.

Le 25 juin Tansu Çiller a pris ses fonction en tant que première ministre à la tête de la coalition DYP-SHP.

6 jours plus tard, le 1er juillet, avec le soutien du Ministre de la Culture, le traditionnel festival de Pir Sultan Abdal a commencé à Sivas.

L'attaque du 2 juillet a eu lieu peu de temps après la traditionnelle prière du vendredi, quand la foule a franchi les barricades de la police. Ils ont entouré l'hôtel Madimak.

Le massacremodifier | modifier le code

Les victimes, qui s'étaient rassemblées pour un festival culturel alévi à Sivas en Turquie, ont été tuées quand une foule d'islamistes radicaux a mis le feu à l'hôtel Madimak où le groupe s'était regroupé.

L'incendie de l'hôtel a fait 37 victimes, y compris des musiciens, des poètes, des touristes et des membres du personnel de l'hôtel. La police n'est pas intervenue.

Aziz Nesin, écrivain d'origine sunnite, a réussi à s'échapper car les assaillants ne l'ont pas reconnu.

Liste des victimesmodifier | modifier le code

  • Muhlis Akarsu, 45 ans, artiste ;
  • Muhibe Akarsu, 35 ans, épouse de Muhlis Akarsu ;
  • Gülender Akça, 25 ans ;
  • Metin Altıok, 52 ans, poète, écrivain ;
  • Ahmet Alan, 22 ans ;
  • Mehmet Atay, 25 ans, journaliste ;
  • Sehergül Ateş, 30 ans ;
  • Behçet Aysan, 44 ans, poète ;
  • Erdal Ayrancı, 35 ans ;
  • Asım Bezirci, 66 ans, chercheur et écrivain ;
  • Belkıs Çakır, 18 ans ;
  • Serpil Canik, 19 ans ;
  • Muammer Çiçek, 26 ans, acteur ;
  • Nesimi Çimen, 62 ans, poète et artiste ;
  • Carina Cuanna, 23 ans, journaliste néerlandaise ;
  • Serkan Doğan, 19 ans ;
  • Hasret Gültekin, 23 ans, poète et artiste ;
  • Murat Güneş, 22 ans ;
  • Gülsüm Karababa, 22 ans ;
  • Uğur Kaynar, 37 ans, poète ;
  • Asaf Koçak, 35 ans, caricaturiste ;
  • Koray Kaya, 12 ans ;
  • Menekse Kaya, 17 ans ;
  • Handan Metin - 20 ans
  • Sait Metin, 23 ans ;
  • Huriye Özkan, 22 ans ;
  • Yeşim Özkan, 20 ans ;
  • Ahmet Öztürk, 21 ans ;
  • Ahmet Özyurt, 21 ans ;
  • Nurcan Şahin, 18 ans ;
  • Özlem Şahin, 17 ans ;
  • Asuman Sivri, 16 ans ;
  • Yasemin Sivri, 19 ans ;
  • Edibe Sulari, 40 ans, artiste ;
  • Inci Türk, 22 ans ;
  • Kenan Yılmaz, 21 ans.

Liste des accusésmodifier | modifier le code

  • Cafer Erçakmak: membre Refah Partisi du conseil municipal de Sivas

Liste des avocats des accusésmodifier | modifier le code

Ci-dessous la liste des avocats ayant défendu les responsables du massacre de Sivas. Ces derniers occupent ou ont occupé des postes importants dans la vie politique turque 1 2:

  • Şevket Kazan : député du Refah Partisi et ancien ministre de la justice;
  • Celal Mümtaz Akıncı : membre de la Cour Constitutionnelle avec le soutien de l'AKP;
  • Hayati Yazıcı : ministre d'état de l'AKP;
  • Haydar Kemal Kurt : député AKP d'Isparta;
  • Zeyid Aslan : député AKP de Tokat;
  • Hüsnü Tuna : député AKP de Konya;
  • Burhanettin Çoban : maire AKP d'Afyonkarahisar;
  • Faik Işık : avocat du premier ministre Recep Tayyip Erdoğan;
  • İbrahim Hakkı Aşkar : député AKP d'Afyon;
  • M. Ali Bulut : député AKP de Maraş. membre de la commission parlementaire sur la nouvelle constitution;
  • Bülent Tüfekçi : secrétaire général de l'AKP à Malatya;
  • Halil Ürün : candidat AKP à la mairie de Afyon;
  • Mevlüt Uysal : maire AKP de Başakşehir à İstanbul;
  • Nevzat Er : ancien maire AKP à Eminönü;
  • Suat Altınsoy : AKP Konya İl Başkanı Yardımcısı;
  • Tayfun Karali : direction des hospices de la mairie AKP d'İstanbul;
  • Ferruh Aslan : direction publication de la mairie AKP d'İstanbul ;
  • İbrahim Kök : membre de l'AKP à Elazığ;
  • Ali Aşlık : ancien secréatire général de l'AKP à İzmir;
  • Bedrettin İskender : membre de l'AKP, candidat AKP à la mairie d'Ümraniye;
  • Ekrem Bedir : membre AKP du conseil municipal de Sakarya ;
  • Eyüb Karagülle : ancien membre du Saadet Partisi ;
  • Faruk Gökkuş : membre AKP à Kâğıthane ;
  • Hasan Hüseyin Pulan : membre AKP à İstanbul ;
  • Hurşit Bıyık : vice secrétaire de l'AKP à Trabzon ;
  • Reşat Yazak : direction de l'Agence Anadolu.

Bibliographiemodifier | modifier le code

  • Salman Rushdie, Joseph Anton, Plon (2012)

Référencesmodifier | modifier le code

  1. http://www.internethaber.com/madimak-sivas-katiam-insanlik-sucu-dava-mahkeme-twitter—407208h.htm?interstitial=true#ixzz1ozjMTTZs
  2. http://blog.milliyet.com.tr/sivas-katliami-nda-saniklari-savunan-avukatlar-simdi-ne-yapiyor-/Blog/?BlogNo=353491

Sur les autres projets Wikimedia :








Creative Commons License