Minami Ozaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ozaki (homonymie).
Minami Ozaki (Pseudo)
尾崎・南
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Date
Mangaka
Première œuvre Chūsei no Akashi

Minami Ozaki (尾崎・南, Ozaki Minami?) est un dessinatrice de manga japonaise. Elle est née le (50 ans) dans la préfecture de Kanagawa, au Japon.

Biographiemodifier | modifier le code

Elle est surtout connue pour ses manga et sa série d'animation yaoi Zetsuai 1989.

Son vrai nom est Ryo Minami (南亮, Minami Ryo?). Devenue fan du musicien Yutaka Ozaki, elle prend en 1986 le nom de plume de Minami Ozaki. Elle emploie parfois Minami Himemuro (姫室ミナミ?).

En 1988, alors qu'elle a vingt ans, sa première série de manga, Chūsei no Akashi (Preuve de loyauté), parut en épisodes dans Margaret Comics.

Œuvresmodifier | modifier le code

Mangamodifier | modifier le code

  • 1988 - Chūsei no Akashi, pré-publié dans le magazine Margaret Comics
  • 1989 - 3 Days
  • 1989 - Zetsuai 1989
  • 1992 - Bad Blood
  • 1991 - Bronze: Zetsuai Since 1989

Dōjinshimodifier | modifier le code

Depuis 1984, Minami Ozaki a publié plusieurs dōjinshi yaoi. Les plus longs sont :

  • NTT
  • Calekka
  • Club Doll
  • Kreuz

Récompensesmodifier | modifier le code

Analyse de l'œuvremodifier | modifier le code

Nous pouvons constater que ses personnages de doujinshis et de yaoi ressemblent beaucoup aux personnages de Captain tsuabsa., Kojiro Hyuga et Ken Wakashimazu, autant sur le plan psychique que sur le plan physique

La série de dojinshi Dokusen Yoku (独占欲?) est même devenue un album de chansons intitulé Calekka.

Annexesmodifier | modifier le code

Bibliographiemodifier | modifier le code

  • (de) (ja) (fr) (en) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi »,‎ 15 mai 2004, 19,6 cm × 24,9 cm, broché, 576 p. (ISBN 978-3-8228-2591-4, présentation en ligne), p. 156-159
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code

Sourcesmodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code









Creative Commons License