Porc-épic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porc-épic
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « porc-épic » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Dessin d'un Porc-épic indien (Hystrix indica)
Dessin d'un Porc-épic indien (Hystrix indica)
Taxons concernés

Deux genres du sous-ordre des Hystricognatha

Porc-épic est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains rongeurs qui se répartissent en deux familles : les Hystricidae, c'est-à-dire les porcs-épics de l'ancien Monde et les Erethizontidae, c'est-à-dire ceux du nouveau Monde. Longtemps réunies dans un seul groupe, les deux familles sont aujourd'hui séparées : au-delà d'une robe pleine de piquants et de leurs mœurs nocturnes partagées, de nombreuses et profondes différences les séparent d'un groupe à l'autre.

Descriptionmodifier | modifier le code

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2010). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
 5 grandes épines de taille et rayures différentes
Comme le hérisson, le porc-épic peut infliger des blessures douloureuses grâce à ses épines dures et orientables.

Les porcs-épics sont des rongeurs qui se répartissent en deux familles : Hystricidae et Erethizontidae, cette dernière étant originaire des continents américains. Leur pelage composé de poils et de piquants les protège des prédateurs. Ils atteignent des longueurs de 60 à 70 cm, du museau à la queue, et se dressent comme un ours, la plante des pieds posées fermement sur le sol. Contrairement aux rumeurs populaires, les porcs-épics n'ont pas la capacité de projeter leurs pics. Par contre, ceux-ci se détachent facilement. En restant plantés dans le corps d'un adversaire, les pics peuvent y provoquer une septicémie.

Les petits naissent sans piquants. Ceux-ci n’apparaissent qu’au troisième jour après leur naissance et sont devenus durs après une semaine.

De caractères solitaires, myopes, ils limitent leur vie sociale aux nécessités de la reproduction et, parfois, au partage de la végétation, leur nourriture. Ils font partie des plus gros rongeurs du monde après le capybara (aussi appelé cabiai), le castor du Canada et le paca (Agouti paca).

Certains représentants d'une espèce d'Amérique du Sud pèsent moins d'un kilogramme alors que beaucoup atteignent les 5 kg. Ceux d'Amérique sont souvent d'excellents grimpeurs aux arbres et leurs piquants sont individualisés (et non en touffes).

Liste d'espèces appelée « porc-épic »modifier | modifier le code

Note : certaines espèces ont plusieurs noms.

un gros rongeur avec de très longs piquants en bouquet, pointés vers l'arrière
Porc-épic de la famille
des Hystricidae
 Un animal hérissé de piquants, comme une grosse bogue de châtaigne
Porc-épic de la famille des Erethizontidae
Chasse au porc-épic près de la ville de Cassem ; Le livre des merveilles de Marco Polo, livre premier, enluminure conservée à la Bibliothèque Nationale de France (manuscrit 2810).

À noter l'emploi occasionnel de l'expression petit porc-épic pour désigner un tenrec zébré de l'espèce Hemicentetes semispinosus5.

Les porcs-épics dans la culturemodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  3. Nom vernaculaire français d'après Dictionary of Common (Vernacular) Names sur Nomen.at
  4. (en) Derwent, Thesaurus of agricultural organisms: pests, weeds and diseases, Volume 1. Derwent Publications, Ltd. Éditions CRC Press, 1990. 1529 pages. ISBN 0412372908, 9780412372902. Rechercher dans le document numérisé
  5. sora sur l'Encyclopédie de Madagascar et Dictionnaire Malgache

Voir aussimodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexemodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License