Portail:Bourgogne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PORTAIL de
la Bourgogne
  ARBORESCENCE
des articles
  SUIVI des articles
sur la Bourgogne
  SUIVI des pages de discussion
sur la Bourgogne
  Projet Bourgogne
Bienvenue sur le portail de la Bourgogne !

À ce jour, le portail de la Bourgogne rassemble 6 675 articles.

Le drapeau de la Bourgogne

La Bourgogne constitue l'une des 26 régions françaises.

Elle regroupe les quatre départements de la Côte-d'Or, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire et de l'Yonne.

Sa population est de 1 633 891 habitants en 2007 pour un territoire de 31 582 km².

Positionnement géographique de la région Bourgogne en France


Géographie de la région Bourgogne
Les villes Les cours et étendues d'eau
L'Yonne à Auxerre
Les reliefs Portails à voir

Flag of France.svg Portail de la France

Blason département fr Côte-d’Or.svg Portail de la Côte-d'Or Blason département fr Nièvre.svg Portail de la Nièvre

Blason département fr Saône-et-Loire.svg Portail de la Saône-et-Loire Blason département fr Yonne.svg Portail de l'Yonne

Parc naturel régional du Morvan.svg Portail du Morvan

Le climat
Administration et politique
Les acteurs politiques en Bourgogne
Le Conseil régional de Bourgogne
La composition du conseil régional de Bourgogne
Les quatre départements de la région
Côte-d'Or Nièvre Yonne Saône-et-Loire
Nevers - Le palais ducal

sénateurs

sénateurs

sénateurs

sénateurs

conseillers généraux

conseillers généraux

conseillers généraux

conseillers généraux

députés

députés

députés

députés

préfets

préfets

préfets

préfets

Économie de la région Bourgogne


Économie

Vineyards Fixin2.jpg

Infrastructures

Sports en Bourgogne
Culture de la région Bourgogne
Restaurant gastronomique La Côte d'Or à Saulieu
Académie de Mâcon
Évenements : Foire Gastronomique de Dijon - Fêtes de la vigne - Chalon dans la rue - Festival de Musique de Film d'Auxerre - Rencontre cinéma de Marcigny, Marcynéma - Festival Aux Zarbs - Festival LuneAmitié
  • Pays (régions naturelles) :
Autunois, Auxerrois, Auxois, Avallonais, Bourbonnais, Bresse, Brionnais, Chalonnais, Charolais, Châtillonais, Dijonnais, Mâconnais, Clunisois, Pays de Tournus, Morvan, Nivernais, Bazois, Pays d'Othe, Jovinien, Florentinois, Puisaye, Sénonais, Tonnerrois.
  • Gastronomie :
Cuisine bourguignonne, Confrérie des Chevaliers du Tastevin
Plats : Bœuf bourguignon - Coq au Chambertin - Escargots de bourgogne - Gaudes - Gougère - Jambon persillé - Meurette - Œufs en meurette - Pochouse - Viande charolaise
Fromages : Époisses, Saint-florentin, Cîteaux, Délice de Bourgogne, Charolais, Aisy cendré, Soumaintrain
Vin et alcool : Vignoble de Bourgogne Bon article!, Vignoble du Val-de-Loire (Pouilly-Fumé), Kir
Restaurants Trois Étoiles : « La Côte d'Or » d'Alexandre Dumaine, Bernard Loiseau et Patrick Bertron à Saulieu, « Lameloise » de Jacques Lameloise à Chagny, « La Côte Saint-Jacques » de Jean Michel Lorain à Joigny, « L'Espérance » de Marc Meneau à Saint-Père
Tourisme en Bourgogne
  • Œnotourisme :
Route des Grands Crus, Vignoble de Bourgogne Bon article!, Château du Clos de Vougeot, Hospices de Beaune, Cuisine bourguignonne

  • Parc naturel :
Le parc naturel du Morvan

  • Musées :
  • Département de la Côte-d'Or
  • Département de la Nièvre
  • Département de la Saône et Loire
  • Département de l'Yonne

  • Patrimoine historique
Dijon - Le palais des ducs de Bourgogne
Nevers - Le palais ducal
  • Département de la Côte-d'Or
  • Département de la Saône et Loire
  • Département de la Nièvre
  • Département de l'Yonne
(*) : château médiéval

  • Patrimoine religieux
    • Circuit des Églises romanes du Brionnais -

Toulon-sur-Arroux - Le temple des 1 000 bouddhas
  • Autres
Auxerre : Tour de l'Horloge
Beaune : Beffroi, dit Tour de l'Horloge - Hôpital de la Sainte-Trinité dit hospice de la Charité- Hospices
Dompierre-les-Ormes : Arboretum de Pézanin
Montbard : Petit Fontenet
Toulon-sur-Arroux : Dashang Kagyu Ling (centre de bouddhisme tibétain)
La Roche de Solutré, le Site archéologique des Fontaines Salées près de Saint-Père (Yonne), la Tombe de Vix et le Cratère de Vix, Bibracte, Alésia, les Menhirs d'Époigny...

  • Sentiers et chemins de randonnées et voies navigables
Le canal de Bourgogne, La voûte de Pouilly ou Voûte du canal de Bourgogne, le canal du Centre, le Canal du Nivernais, le canal de Briare, le canal latéral à la Loire
La Bourgogne et son Histoire

Article de qualité Histoire de la BourgogneBurgondesroyaume de Bourgogneduché de Bourgognecomté de BourgogneListe des ducs de Bourgogne

Personnages célèbres de la Bourgogne
Moyen Âge
Gontran et Childebert II
  • Gontran, roi d'Orléans et de Bourgogne de 561 à 592. Il fait de Chalon-sur-Saône sa résidence préférée et fonde l'abbaye de Saint-Marcel-les-Chalon. Il meurt à Chalon-sur-Saône en 593.
  • Brunehaut, (547-613), régente et presque reine de Bourgogne pendant une vingtaine d'années. Elle fonde à Autun l'abbaye de Saint-Martin. Elle fait remettre en état les anciennes voies romaines, appelées les « Chaussées Brunehaut ». Elle a Frédégonde pour rivale qui a transmis la haine qu'elle éprouvait pour Brunehaut à son fils, Clotaire II. Privée de soutien, elle est capturée. Elle connaît une fin tragique et cruelle à Renève à l'âge de 79 ans.
  • saint Léger évêque d'Autun (659-678). Il fut martyrisé à plusieurs reprises et mourut décapité.


Xe siècle
  • Raoul Glaber (Rodulfus Glaber, c'est-à-dire le Glabre ou le Chauve), né en 985 en Bourgogne et mort après 1047, est un moine chroniqueur de son temps (l'époque de l'an Mil) et l'une des sources les plus importantes dont disposent les historiens sur la France durant cette période.


XIe siècle


XIIe siècle


XVe siècle


XVIe siècle
  • Théodore de Bèze, né en 1519 à Vézelay en Bourgogne et mort en 1605 à Genève, est un théologien protestant. Il s'imposa comme chef de la réforme calviniste.
  • Hugues Sambin, né en 1518 à Gray, décédé à Dijon en 1601 était un sculpteur français. « Maître architecteur », il modifia durablement le décor urbain dijonnais. Son influence s'étendit jusqu'à la Bourgogne comtale. Il a notamment érigé l'hôtel de ville de Besançon, et le palais de Justice à Dijon.
  • Étienne Tabourot, fils d'un avocat au Parlement de Dijon, né à Dijon en 1546 et mort en 1590, est un poète français. Appelé « le seigneur des Accords ». Dernier héritier d'une société de conteurs bourguignons. Il a dépeint la société populaire de Dijon.
  • Guy Coquille, fils d'un officier d'un grenier à sel, né en 1523 à Decize en Nivernais décédé en 1603, seigneur de Romenay. D'abord avocat au Parlement de Paris, il revint dans le Nivernais qu'il ne quitta plus. Il devint procureur général du duché de Nevers. Il fut l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire du droit.
  • Pontus de Tyard (ou de Thiard ou encore Tyard), seigneur de Bissy, né en 1521 à Bissy-sur-Fley dans le Mâconnais et décédé en 1605 est un humaniste, auteur et acteur politique pendant la Ligue. Devint évêque de Chalon-sur-Saône en 1578.


XVIIe siècle


XVIIIe siècle
XIXe siècle
  • Henry Darcy, né à Dijon le et mort à Paris le ) était un hydraulicien français. Ingénieur général des Ponts et Chaussées, il est à l'origine de l'adduction d'eau (dérivation et distribution de sources d'eau potable) et du passage du chemin de fer à Dijon, contribuant grandement au développement de la ville.
  • Pierre Larousse, né le 23 octobre 1817 à Toucy dans l'Yonne, mort le 3 janvier 1875 à Paris, il se consacre à des recherches comme encyclopédiste et éditeur français. Il est surtout connu pour les dictionnaires qui portent son nom, dont Le Petit Larousse.
  • Gustave Eiffel, né en 1832 à Dijon, il sort de l'École Centrale des Arts et Manufactures en 1855, l'année même de la première grande Exposition universelle tenue à Paris. Son exceptionnelle carrière de constructeur est marquée en 1876 par le viaduc de Porto sur le Douro, puis celui du Garabit en 1884, la gare de Pest en Hongrie, la coupole de l'observatoire de Nice et la structure de la Statue de la Liberté, avant de culminer en 1889 avec la Tour Eiffel.
  • Louis-Paul Cailletet, né à Châtillon-sur-Seine le 21 septembre 1832 et mort à Paris le 5 janvier 1913, physicien, membre de l'académie des sciences. Il est à l'origine de la liquéfaction des gaz.
  • Paul Bert, né à Auxerre en 1833. Après des études de médecine, il se spécialise dans la zoologie et la physiologie et devient membre de l’Académie des Sciences en 1882. Il entre dans la vie politique en 1870. et est élu député de l’Yonne de 1872 à 1885. Il devient Ministre de l’Instruction Publique dans le ministère de Gambetta et prend une part importante dans l’élaboration des grandes lois scolaires (laïcité, gratuité, création des Écoles Normales).
  • L’Abbé Deschamps, né en 1868 à Villiers-sur-Tholon, il est le fondateur de l’AJA en 1905, d’où le nom du fameux stade de football de l’Abbé Deschamps, où se produit régulièrement l'A.J.Auxerre, l'équipe de football d'Auxerre.
  • François Pompon, né à Saulieu, près de Dijon le et mort à Paris le . Sculpteur français connu pour ses sculptures animalières, exposées notamment au Musée d'Orsay. Son style est caractérisé par la lissité et la simplification.
  • Pierre-Jules Renard, dit Jules Renard, enfant de la Nièvre, vécu à Chitry-les-Mines. Né à Châlons-du-Maine le et mort à Paris le 22 mai 1910, écrivain, membre de l'Académie Goncourt.
  • Félix Kir, chanoine, né à Alise-Sainte-Reine le décédé à Dijon le . Résistant pendant la seconde guerre mondiale, maire de Dijon, conseiller général, député de la Côte-d'Or de 1945 à 1967. Il est le doyen de l'Assemblée nationale de 1953 à 1967. Il a donné son nom au kir.
  • Marie Noël, née à Auxerre en 1883. Marie-Noël est l’une des grandes poétesses du XX ème siècle, admirée par Valéry, Montherlant ou Aragon. En 1960, le Général de Gaulle lui décerne la Croix d’Officier de la Légion d’Honneur. Elle fut également Commandeur des Arts et des Lettres. Elle s’éteignit à Auxerre en 1967.


XXe siècle
  • Henri Vincenot est un écrivain français, également peintre et sculpteur, né à Dijon en 1912 et mort à Dijon le 21 novembre 1985. Écrivain du terroir bourguignon, il associe dans ses ouvrages les anciennes pratiques des religions celtes, les traditions, la civilisation, et l'histoire de la Bourgogne. Surnommé le Barde de la Bourgogne. Œuvres : Le pape des escargots, La Billebaude, Le maître des abeilles.
  • Colette
Contribution Participants

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer le portail de la région Bourgogne :

... et bien sûr tous les participants à l'encyclopédie Wikipédia.

Articles demandés Articles à approfondir Modèles

Autres portails.

Avertissement








Creative Commons License