Portail:Nauru

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bandeau du portail de Nauru.

Carte de Nauru
Nauru est une république d'Océanie indépendante depuis le 31 janvier 1968 et constituée d'une petite île située au nord-est de l'Australie, dans l'océan Pacifique, à quelques kilomètres au sud de l'équateur.

Peuplée d'un peu plus de 13 000 habitants groupés en une seule agglomération côtière, elle a tiré sa richesse passée de son minerai de phosphate d'une grande pureté qui a été exploité durant un siècle sur le plateau central de l'île au point de transformer ce dernier en un paysage aride et stérile.

Aujourd'hui sans ressources et appauvrie, Nauru tente de préserver son indépendance et de sortir de la crise économique et politique qu'elle traverse. Wikipédia vous la présente en 163 articles.


Lumière sur... Lumière sur...

La survie est précaire dans l'île soumise aux bombardements, ici en avril 1943.

L'occupation japonaise de Nauru est la période de trois ans ( - ) durant laquelle Nauru, petite île isolée de l'océan Pacifique central administrée par l'Australie, est occupée par l'armée impériale japonaise dans le cadre plus général de la Guerre du Pacifique et de la Seconde Guerre mondiale. Cette invasion répond à un double objectif : le contrôle des ressources en phosphate de l'île et la construction d'une base renforçant la présence militaire japonaise dans la région. S'ils ne parviennent pas à relancer l'exploitation du phosphate, les Japonais réussissent en revanche à faire de ce territoire un retranchement inexpugnable où les Américains renonceront à débarquer durant leur reconquête du Pacifique. La plus importante infrastructure qu'ils construisent est un aérodrome dont l'existence sera la cause de nombreux raids alliés. La guerre touche durement la population de l'île. Isolée par la reconquête américaine du Pacifique et surpeuplée en raison de la présence d'un important contingent de soldats japonais et de travailleurs forcés, l'île connaît un état de disette. Les occupants instaurent un régime très dur, particulièrement à l'égard des Chinois de Nauru qu'ils considèrent comme des sous-hommes, le travail forcé est généralisé. Ils décident de déporter la majeure partie de la population nauruane dans les îles Truk où elle connaît un taux de mortalité très important. Neutralisée par les bombardements américains, la garnison ne se rend cependant que onze jours après la capitulation du Japon. Au lendemain de la guerre, les Australiens reprennent en main l'administration de l'île, le bilan est lourd pour la population nauruane qui connaît l'un des plus importants déclins démographiques de son histoire.

Le saviez vous ? Le saviez vous ?

Image du mois

Station météorologique de Nauru.

Station météorologique de Nauru.

Articles récompensés Articles récompensés

Catégories Catégories

Sélection d'articles par thèmes Sélection d'articles par thèmes

Histoire

Auweyida-Eigamoiya-nauruansubjects.jpg
Économie

Nauru Airport.jpg
Nature

Nauru Buada Lagoon 5.jpg
Culture

Stamp Nauru 1924 0.5p.jpg
Politique

NRU-Gadabu-DeRoburt-1968-1.jpg
Géographie

Coral pinacles on Nauru.jpg
Personnalités

Ludwig Scotty.jpg

Voir aussi Voir aussi

Autres portails.

Avertissement

Ce portail a été reconnu comme bon portail le 3 décembre 2007 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.







Creative Commons License