Portail:Taïwan

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ArtsGéographieHistoireSciencesSociétéSportTechnologies
Liste des portails thématiques

Portail Arborescence Projet Discussions

Portail de Taïwan modifier ]

Naruw'an!歡迎來到台灣主題頁!


Portal Taiwan.png
Taiwanpotalsymbol.png
Taiwan symbol lighter2.pngTaiwan symbol lighter.pngTaiwan symbol.png

Histoire modifier ]

L'Histoire de l'île de Taïwan remonte à la Préhistoire, vers 30 000 ans av. J.-C. (homme de Zuozhen). Il y a environ 18 000 ans, la fonte des glaces sépare cette petite chaîne de montagnes du continent et en fait l'île de Taïwan. Différents groupes proto-Austronésiens, ancêtres des actuels Aborigènes, s'y installent à partir de 6000 av. J.-C.

Remarquée par les marins portugais qui lui donnent le nom de Formose (formosa, « belle ») sous lequel elle sera connue en Occident jusqu'au XXe siècle, Taïwan est confrontée réellement au monde extérieur au XVIIe siècle, lorsque les Hollandais colonisent une partie de l’île, christianisent une partie de la population aborigènes et créent une écriture pour le siraya (langue aborigène qui était parlée dans la région de Tainan). Ils en seront chassés par Koxinga un loyaliste Ming hostile à la dynastie Qing. En 1683, les Mandchous (dynastie Qing) prennent le contrôle de l'île en mettant fin au règne des Zheng. Après la défaite de la Chine face au Japon en 1895, la Chine signe le Traité de Shimonoseki par lequel elle doit céder Taïwan au Japon. Cette colonisation s'accompagne d'une certaine ségrégation, mais également d'une japonisation-assimilation de la population, et d'une industrialisation de l'île. Lors de la défaite de 1945, le Japon remet Taïwan à l'ONU, qui en confie la stabilisation à la République de Chine. En 1949-1950, les nationalistes chassés du continent s'y établissent avec deux millions de Chinois, en majorité des troupes, avec l'ambition de reprendre le continent aux communistes. Ils imposent un régime de parti unique (Kuomintang) et l'état d'urgence, et poursuivent l'industrialisation de l'île. La démocratisation démarre dans les années 1970 et progresse tandis que le pays rejoint bientôt le groupe des pays développés. Dans les années 1990, la démocratisation atteint un état avancé et le débat politique se polarise autour de la question de l'indépendance.

Géographie modifier ]

LocationTaiwan.png
Taiwan aborigine lona children.jpg

Taïwan, aussi appelé Formose, est une île localisé dans l'Océan Pacifique et en Asie de l'Est avec un climat tropical, des typhons annuels et des tremblements de terre occasionnels. Elle est gouvernée par la République de Chine (ROC), avec les îles de Pescadores, l'Île des Orchidées, l'Île Verte, Île de Taiping et les Îles Pratas.

Les îles de Jinmen (Quemoy) et de Matsu sont administrées séparément et forment la Province du Fujian de la République de Chine (Taïwan) (ROC). Bien que les villes de Taipei et de Kaohsiung soient sur l'île de Taïwan, elles sont directement administrées par le gouvernement de ROC sous le système municipal. La Ville de Taipei est la capitale de fait de la ROC. Et le gouvernement de Province de Taïwan est localisé dans le Village de Jhongsing, Comté de Nantou.

Le statut politique de Taïwan est un problème sensible en raison de l'existence de deux gouvernements chinois qui tous deux réclament la souveraineté sur toute la Chine. Depuis les années 70, beaucoup de nations ont changé leur reconnaissance diplomatique de la Chine de Taipei vers Pékin après que le ROC ait perdu son siège aux Nations unies au profit de la PRC. Le gouvernement de ROC a gouverné Taïwan depuis 1945, tandis que la République populaire de Chine n'a jamais eu la juridiction sur l'île.

Politique modifier ]

Représentations diplomatiques de la République de Chine
  •      République de Chine (Taïwan)
  •      Ambassades
  •      Autres types de missions

La République de Chine a eu un siège de membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU dès la création de l'institution onusienne, jusqu'au 25 octobre 1971, date à laquelle la République populaire de Chine fut admise à l'ONU tandis que le gouvernement de la République de Chine (Taïwan) en fut évincé (voir la Résolution 2758 de l'Assemblée générale des Nations unies). Actuellement, seulement 22 États reconnaissent le gouvernement de la République de Chine bien que davantage conservent des relations non-officielles avec lui.

Économie modifier ]


Taïwan est un des quatre dragons asiatiques, et son économie libérale dynamique a connu une forte croissance dans le deuxième moitié du XXe siècle justifiant le qualificatif de miracle taïwanais. Le commerce extérieur a été le moteur de la croissance rapide de Taïwan des 40 dernières années. En tant qu'économie indépendante, Taïwan est devenu membre du Organisation mondiale du commerce (OMC) en janvier 2002.

Illustration : L'horizon de Taipei, capitale et centre financier de Taïwan

Bouddhisme modifier ]

ONG bouddhiste Tzu Chi à Taïwan

Le bouddhisme est une religion majeure à Taïwan. Plus de 90 pourcent des Taïwanais pratiquent la religion traditionnelle chinoise qui intègre des éléments bouddhistes à côté d'un fondement taoïste. De nombreux temples bouddhistes sont présents à Taiwan et des nouveaux en sont encore construits, c'est une grande différence avec la Chine qui a détruit beaucoup de ses temples bouddhistes dans sa révolution culturelle. C'est cela qui a donné le nom à Taiwan de "musée vivant de la culture traditionelle Chinoise". Le végétarisme est une pratique importante qui distingue la forme « pure » de bouddhisme.

Image du mois modifier ]

Chen Chengpo 1930.jpg

Chen Cheng-po était un peintre taïwanais dont la peinture à l'huile Street of Chiayi était le premier tableau d'un artiste taïwanais affiché dans l'Empire Art Exhibition au Japon. Chen a été capturé et tué par le gouvernement du Kuomintang à la suite de l'incident du 28 février 1947.


Illustration credit: Chen Cheng-po

Cartes modifier ]

1896 map of Taiwan.pngTaiwan Strait.png
Map of Tainan in 18 Century.jpgMap of Taiwan 1901.jpg
Dans le sens des aiguilles d'une montre du haut à gauche : une carte de Taïwan de 1896, Taïwan et Fujian, une carte de 1901, une vieille carte de Tainan,

Culture modifier ]

Taiwan.nch.ntnu.apo-hsu.2005-10a.altonthompson.jpg

La culture taïwanaise est un mélange hybride de cultures Confucianiste Han Chinois, japonaise, européenne, américaine, globale locale et aborigènes taïwanais, qui sont souvent perçues dans un sens traditionnel et moderne. L'expérience sociopolitique commune à Taïwan peu à peu a développé un sens d'identité culturelle taïwanaise et une sensation de conscience culturelle taïwanaise, qui a été largement été débattu à Taïwan. Reflétant la controverse continuelle entourant le statut politique de Taïwan, la politique continue à jouer un rôle dans la conception et le développement d'une identité culturelle taïwanaise, surtout dans le cadre dominant préalable d'un dualisme taïwanais et chinois. Ces dernières années, le concept de multiculturalisme taïwanais a été proposé comme une vue alternative relativement apolitique, qui tient compte de l'inclusion de continentaux et d'autres groupes de minorité dans la redéfinition continuelle de la culture taïwanaise comme modèle de pensée et de comportement partagé par le peuple de Taïwan.

Illustration : Apo Hsu et le NTNU Symphony Orchestra sur scène au National Theater and Concert Hall, Republic of China

Actualités modifier ]

Voir aussi modifier ]

Sur Wikimédia

Taïwan sur Wikinews   Taïwan sur Wikiquote   Taïwan sur Wikilivres   Taïwan sur Wikisource   Taïwan sur Wiktionnaire   Taïwan sur Wikiversité   Taïwan sur Wikimedia Commons Taïwan sur Wikidata Taïwan sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg

Portails connexes

Autres portails.

Avertissement








Creative Commons License