Saint Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Michel et Michel.

Saint Michel désigne de nombreux saints ou bienheureux des Églises chrétiennes.

Saints catholiques ou orthodoxesmodifier | modifier le code

  • Michel (archange), le plus célèbre, est un des archanges ; il est le saint patron des parachutistes et des forces armées de l'air ; célébré principalement les 29 septembre et 8 novembre, mais aussi le 8 mai, 6 septembre, 16 octobre et le troisième dimanche de Pâques (c'est-à-dire le deuxième dimanche après Pâques).

D'autres saint Michel (liste non exhaustive) sont classés ci-dessous par date de décès présumé :

  • Michel de Sabaïte, moine martyr en Syrie sous Abdel Malik (685-705), fêté le 19 juillet.
  • Michel de Zobée (fin VIIIe siècle), higoumène, martyr en Géorgie avec 36 moines, célébré le 1er octobre
  • Michel de Synades († 826), métropolite de Synnades en Phrygie, confesseur des saintes icônes sous Léon V l'Arménien et thaumaturge ; célébré le 23 mai.
  • Michel le Syncelle († 846), higoumène, défenseur des saintes icônes à Constantinople, célébré le 18 décembre.
  • Michel Maleïnos († 961), haut fonctionnaire impérial devenu ascète en Bithynie, higoumène (abbé) au mont Kyminas, thaumaturge et prophète ; célébré le 12 juillet.
  • Michel de Kiev († 992), premier métropolite de Kiev et de toute la Russie ; célébré le 30 septembre.

Saints catholiquesmodifier | modifier le code

Bienheureux de l'Église catholiquemodifier | modifier le code

  • Michel Rua († 1910), ou Michele Rua, prêtre à Turin dans le Piémont, succéda à saint Jean Bosco à la tête de la Société de Saint-François de Sales ; fêté le 6 avril.

Saints orthodoxesmodifier | modifier le code

Sourcesmodifier | modifier le code

Hiéromoine Macaire Simonopétrite, Le synaxaire, vie des saints de l'Église orthodoxe, Périvoli éd. Thessalonique 1987.








Creative Commons License