Satyam Computer Services

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Satyam Computer Services

Création 1987
Forme juridique société par actions (NYSE : SAI, BSE : 500376)
Slogan Business Transformation Together
Siège social Drapeau d'Inde Hyderabad (Inde)
Activité Technologie de l'information
Effectif 29 000 (2012)
Site web www.satyam.com
Chiffre d’affaires Tel que rapporté par la société : en augmentation 2,1 milliards USD (2007)

Satyam Computer Services est une société par actions indienne spécialisée dans la consultation en technologie de l'information. Au début de 2009, son président a avoué avoir participé à une fraude d'environ 1,47 milliard USD.

La société est un fournisseur d'EADS et est présente à Toulouse.

Historiquemodifier | modifier le code

Le 7 janvier 2009, le fondateur et président de Satyam, B. Ramalinga Raju, a avoué avoir participé à une fraude de 1,47 milliard USD en modifiant le bilan de la société. Son frère, responsable à la gestion de la société, y a aussi participé1,2.

Le 21 janvier 2009, un procureur de la couronne a affirmé que B. Ramalinga Raju a créé 10 000 employés fictifs pour retirer encore plus d'argent de la société. Il aurait utilisé cet argent pour acquérir des terrains au nom de personnes fictives. Son avocat affirme qu'aucun argent n'a été détourné de la société3.

En 2009, Mahindra acquiert Satyam Computer Services pour 14 milliards de dollars. Le 24 juin 2013, Satyam Computer Services fusionne avec Tech Mahindra4.

Photosmodifier | modifier le code

Référencesmodifier | modifier le code

  1. (en) Personnel de rédaction, « India’s Enron », The Economist,‎ 8 janvier 2009 (lire en ligne)
  2. (en) Personnel de rédaction, « Offshore inmates », The Economist,‎ 15 janvier 2009 (lire en ligne)
  3. (en) Heather Timmons, « Prosecutor says head of Satyam faked jobs », International Herald Tribune,‎ 22 janvier 2009 (lire en ligne)
  4. Tech Mahindra completes Satyam merger, retains own name, Reuters, 25 juin 2013

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License