Seraing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Serein, Serain et Serin.
Seraing
La résidence d'été des princes-évêques à Seraing
La résidence d'été des princes-évêques à Seraing
Blason de Seraing
Héraldique
Drapeau de Seraing
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Bourgmestre Alain Mathot (PS)
Majorité PS
Sièges
PS
PTB+
MR-IC
Ecolo
cdH
39
24
5
5
4
1
Section Code postal
Seraing
Boncelles
Jemeppe-sur-Meuse
Ougrée
4100
4100
4101
4102
Code INS 62096
Zone téléphonique 04
Démographie
Gentilé Sérésien(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
63 968 ()
47,86 %
52,14 %
1 810 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,75 %
60,69 %
18,57 %
Étrangers 14,45 % ()
Taux de chômage 25,34 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 11 334 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 36′ N 5° 32′ E / 50.6, 5.533 ()50° 36′ Nord 5° 32′ Est / 50.6, 5.533 ()  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
35,34 km2 (2005)
12,51 %
30,58 %
51,54 %
5,37 %
Localisation
Situation de la villeau sein de l'arrondissent et la province de Liège
Situation de la ville
au sein de l'arrondissent et
la province de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Seraing

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Seraing
Liens
Site officiel seraing.be

Seraing ou Seraing-sur-Meuse (en wallon Serè) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège. Lieu de l'ancienne résidence d'été des princes-évêques de Liège avant de devenir une ville industrielle au XIXe siècle.

Elle forme avec, notamment, Liège, Herstal, Saint-Nicolas, Ans et Flémalle l'agglomération de Liège (600 000 habitants). Seraing fait frontière entre la partie citadine de la Belgique, et la partie rurale. En effet, la ville est bordée au sud par une vaste forêt faisant partie de l'Ardenne condrusienne, sous région du Condroz.

La ville est dotée de plusieurs établissements secondaires : l'athénée royal Lucie Dejardin, l'athénée royal de l'Air Pur, le collège Saint Martin, l'école polytechnique de Seraing, l'institut provincial d'enseignement secondaire de Seraing. Le Campus 2000, installé à Jemeppe-sur-Meuse, est le site principal de la haute école de la province de Liège.

Val-Saint-Lambert, vase en cristal rehaussé d'un motif taillé art nouveau

La ville, 24e commune belge en termes d'habitants, compte, au 1er janvier 2013, 63 968 habitants.

Histoiremodifier | modifier le code

Formes anciennes : XIIe siècle Serani, 1147 Serang, XIVe siècle Seraing sur Mouze, Seraingne.

La forme néerlandaise (1931) Seraing-aan-de-Maas1 n'est plus utilisée2.

Dès la fin du XVIIIe siècle, grâce à la découverte de charbon à Ougrée le village rural va progressivement se transformer en ville industrielle. L'arrivée de John Cockerill, stimulé par Guillaume Ier des Pays-Bas qui lui a vendu le château de Seraing pour un prix symbolique, l'ancienne résidence d'été des princes-évêques pour y installer ses usines métallurgiques va faire de Seraing la ville de l'acier. Le même roi va attirer le chimiste François Kemlin et le polytechnicien Auguste Lelièvre, formés aux cristalleries de Vonêche pour créer dans le château et l'ancienne abbaye cistercienne du Val-Saint-Lambert, les célèbres cristalleries qui ont commencé à produire en 1826 et qui sont toujours actives. Un musée du cristal, avec atelier de démonstration, a été ouvert dans une aile de l'ancien château.

Bâtimentsmodifier | modifier le code

Il y a deux tours d'émission à Seraing: une tour de télévision en acier avec une hauteur de 210 mètres au Bol d'Air et une tour de télécommunication avec une hauteur de 198 mètres. Elles sont toutes deux situées sur l'ancienne commune d'Ougrée.

Une autre tour, La tour d'Air" qui est le symbole du centre didactique qui porte son nom, est la dernière partie visible, avec la porte d'entrée, du fort de Boncelles. En août 2010 une esplanade de blindés fut créée à quelques mètres de la tour avec de nombreux véhicules qui seront rejoints au fil du temps par d'autres chars dont un Sherman M4, témoin rescapé des batailles qui ont eu lieu sur le territoire belge pendant la Seconde Guerre mondiale.

La tour d'air

Sections de communemodifier | modifier le code

Boncelles, Jemeppe-sur-Meuse, Ougrée et Seraing.

Sportmodifier | modifier le code

Infrastructuremodifier | modifier le code

Seraing possède une piscine olympique et de nombreux sites sportifs, les principaux sont situés à Seraing, au bois de l'abbaye, à Jemeppe, quartier du Bois-de-Mont et enfin à Ougrée.

  • Seraing, bois de L'Abbaye: Dans ce quartier de la ville, se trouve un Hall Omnisport, une piscine olympique, un terrain de rugby utilisé par le RFC Liégeois Rugby et une piste d'athlétisme.
  • Seraing, Rue des Villas: Un terrain de Football et un complexe de tennis
  • Jemeppe, Bois-de-Mont: Dans ce quartier de la ville, se trouve un hall omnisports et un terrain de football.
  • Ougrée: Dans ce quartier de la ville, se trouve un hall omnisports, un complexe de tennis.

Terrain de footballmodifier | modifier le code

  • Stade du Pairay (6744 places, stade du RFC Liège (Promotions), et du RFC Seraing (Provincial 1)
  • Terrain du Centenaire (Terrain du R Ougrée FC (Provincial 2))
  • Terrain du Bois-de-Mont (Terrain du UM Jemeppe)
  • Terrain synthétique (terrain du Seraing Foot Chatqueue (Provincial 4), Seraing Athlétique (Provincial 4))

Principaux clubsmodifier | modifier le code

Football

Handball

Water-polo

Futsal

Basket-ball

Décor de films de cinémamodifier | modifier le code

Personnalités serésiennesmodifier | modifier le code

  • Hubert Brialmont (1807 - 1885), ingénieur en chef de la Société John Cockerill ;
  • Mathieu Brialmont (1789 - 1885), militaire et ministre de la Guerre ;
  • Nicolas Brialmont (1813 - 1881), militaire ;
  • Numa Charlier (1893 - 1940), militaire (commandant du fort de Boncelles, il refusa de se rendre aux Allemands et mourut sur place) ;
  • John Cockerill (1790 - 1840), industriel ;
  • René Delbrouck (1903 - 1942), homme politique et résistant (fondateur du premier journal interdit du pays Le Clandestin), mort en déportation ;
  • Thierry Giet (1958), homme politique ;
  • Hyacinthe Kuborn (1828 - 1910), « médecin des pauvres » (soigna entre autres les malades d'une épidémie de choléra à Ougrée alors qu'il n'avait pas fini ses études) ;
  • Sal La Rocca (1961), contrebassiste de jazz ;
  • Julien Lahaut (1884 - 1950), homme politique ;
  • Guy Mathot (1941 - 2005), syndicaliste, homme politique ;
  • Joseph Merlot (1885 - 1959), avocat et homme politique ;
  • Albert Mockel (1866 - 1945) poète symboliste qui popularisa le nom « Wallonie » ;
  • André Renard (1911 - 1962), syndicaliste, résistant et homme politique ;
  • Alfred Smeets (1857 - 1909), homme politique ;

Jumelagemodifier | modifier le code

La ville de Seraing est jumelée avec 5:

Notes et référencesmodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesmodifier | modifier le code

Lien externemodifier | modifier le code








Creative Commons License