Sindhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Sindhi
سنڌي सिन्धी (sindhī)
Parlée au Pakistan, Inde
Région Sindh
Nombre de locuteurs 17 millions de Pakistanais et 2,8 millions d'Indiens
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle de Pakistan, Inde
Codes de langue
ISO 639-1 sd
ISO 639-2 snd
ISO 639-3 snd
IETF sd

Le sindhi (سنڌي ou सिन्धी (sindhī)) est la langue de la région du Sindh, en Asie du Sud, devenue une province du Pakistan. C'est une langue indo-aryenne, parlée par 17 millions de Pakistanais et 2,8 millions d'Indiens. C'est une des langues officielles de ces deux pays.

La plupart des sindhiphones du Pakistan se trouvent dans la région du Sind. On en trouve d'autres un peu partout dans le monde (principalement en Inde) qui s'exilèrent quand le Sind fut rattaché au Pakistan au cours de la partition du Raj britannique en 1947. On peut écrire cette langue soit en devanagari soit avec l'alphabet arabe.

Alphabetmodifier | modifier le code

Le sindhi a son propre alphabet qui est similaire à celui de l'arabe mais avec des diacritiques supplémentaires. On compte 52 caractères dans l'alphabet sindhi.

Les lettres supplémentaires sont ڄ ,ٺ ,ٽ ,ٿ ,ڀ ,ٻ ,ڙ ,ڍ ,ڊ ,ڏ ,ڌ ,ڇ ,ڃ ,ڦ ,ڻ ,ڱ ,ڳ ,ڪ.

جھ ڄ ج پ ث ٺ ٽ ٿ ت ڀ ٻ ب ا
ɟʱ ʄ ɟ p s ʈʰ ʈ t ɓ b *
ڙ ر ذ ڍ ڊ ڏ ڌ د خ ح ڇ چ ڃ
ɽ r z ɖʱ ɖ ɗ d x ħ c ɲ
ق ڦ ف غ ع ظ ط ض ص ش س ز ڙھ
k f ɣ ʐ ʈ z ʂ ʃ s z ɽʱ
ي ه و ڻ ن م ل ڱ گھ ڳ گ ک ڪ
* h * ɳ n m l ŋ ɡʱ ɠ ɡ k
ə a ɪ i ʊ e ɛ o ɔ
ख़ ग॒ ग़
k x ɡ ɠ ɣ ɡʱ ŋ
ज॒ ज़
c ɟ ʄ z ɟʱ ɲ
ड॒ ड़ ढ़
ʈ ʈʰ ɖ ɗ ɽ ɖʱ ɽʱ ɳ
t d n
फ़ ब॒
p f b ɓ m
j r l ʋ
ʃ ʂ s h

Système phonologiquemodifier | modifier le code

Le sindhi possède un système phonologique très riche. Il comprend quarante-six phonèmes consonnantiques distincts et 10 voyelles. Toutes les occlusives, les affriquées, les nasales, ainsi que la battue rétroflexe et la spirante latérale /l/ possèdent un équivalent aspiré.

Consonnesmodifier | modifier le code

Bilabiales Labio-dentales Dentales Alvéolaires Rétroflexes Palatales Vélaires Glottales
Occlusives p
b
t
d
ʈ
ɖʰ
ɖ
ɖʱ
k
g
Injectives ɓ ɗ ʄ ɠ
Affriquées c
ɟ
ɟʱ
Nasales m
n
ɳ
ɳʱ
ɲ ŋ
Fricatives f s z ʂ x ɣ h
Battues r ɽ
ɽʱ
Spirantes ʋ j
Spirantes latérales l

Le phonème /r/ est généralement prononcé comme une alvéolaire battue ([ɾ]), bien qu'il puisse parfois être prononcé comme une roulée ([r]). Les affriquées /c/, /cʰ/, /ɟ/ et /ɟʱ/ sont prononcées avec une partie fricative relativement faible ; c'est pourquoi on peut les noter avec le symbole des occlusives correspondantes. /ʋ/ peut être réalisé soit [w], soit [ʋ], au libre choix du locuteur.

Voyellesmodifier | modifier le code

Voyelles du sindhî

Histoiremodifier | modifier le code

Le sindhi était une langue très populaire en littérature du XIVe siècle au XVIIIe siècle. Des soufis tel que Shah Abdul Latif pratiquaient une poésie théologique basée sur les relations entre Dieu et les hommes.

Le Coran fut tout d'abord traduit en sindhi en rimes, ce qui constitue la première traduction du Coran jamais faite au XIIe siècle.

Statut officielmodifier | modifier le code

Le sindhi est enseigné comme première langue dans les écoles du sud-est du Pakistan, sauf dans les grandes métropoles comme Karachi. Le sindhi a un vocabulaire étendu, ce qui en fait la langue préférée de nombreux écrivains et qui explique que le sindhi possède une littérature très vaste.

Voir aussimodifier | modifier le code

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License