Société de vie apostolique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une société de vie apostolique est un type d'organisation religieuse catholique, dont les membres (pères, frères, sœurs), ne prononcent pas de vœux religieux, contrairement à ceux des instituts de vie consacrée ou des instituts séculiers, et ne sont donc pas considérés comme religieux.

Caractéristiquesmodifier | modifier le code

Ce type d'organisation est régi par les canons 731-746 du Code de droit canonique de 1983 de l'Église catholique romaine. Leurs membres poursuivent la fin apostolique propre de leur société et, menant la vie fraternelle en commun tendent, selon leur mode de vie propre, à la perfection de la charité par l'observation des constitutions. Il y a parmi elles des sociétés dont les membres assument les conseils évangéliques par un certain lien défini par les constitutions.

Les membres d'une société de vie apostolique peuvent posséder leurs propres biens. Contrairement aux membres d'un ordre monastique, ils ne font pas vœu de stabilité, et peuvent changer de communauté selon les besoins de leur société. Les prêtres membres d'une société de vie apostolique peuvent être incardinés dans la société de vie apostolique dont ils dépendent ou dans le diocèse d'implantation de leur communauté. Chaque communauté dispose de sa propre chapelle.

Pour s'implanter dans un diocèse, une communauté doit être approuvée par écrit par l'évêque du lieu. Au sein du gouvernement de l'Église, les sociétés de vie apostolique dépendent de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique.

Exemples de sociétés de vie apostoliquemodifier | modifier le code

Annexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License