Sociologue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sociologue
Code ROME (France) K2401

Un sociologue est un scientifique qui étudie ou communique sur la sociologie. Il analyse l'impact du social sur les comportements humains.

La plupart des sociologues sont des enseignants-chercheurs. Cependant, quelques-uns sont professeurs dans l'enseignement secondaire ou travaillent auprès de divers instituts.

Caractéristiquesmodifier | modifier le code

Avant de développer cette discipline, les pères de la sociologie étaient pour la plupart d'abord des philosophes.

Un sociologue est indubitablement un chercheur, puisqu'il doit mener des enquêtes qualitatives ou quantitatives auprès de tel groupe ou telle population, avant d'étudier, analyser, et bien-entendu interpréter ses observations ou ses résultats1.

Le sociologue a également une facette de psychologue, en ce qu'il analyse des comportements sociaux interactifs faits par des individus. Il ne pourrait interpréter ses résultats sans cela, et la sociologie n'existerait donc pas. Ainsi la psychologie sociale est une discipline commune à la sociologie et à la psychologie.

Le sociologue peut également être vu comme un ethnologue particulier. L'ethnologue étudie les sociétés et communautés humaines, bien que se concentrant plus particulièrement sur les sociétés dites "traditionnelles" ou "primitives", en un certain sens plus proches de la nature brute de l'homme. Quant à lui, le sociologue se focalise sur les sociétés dites modernes et celles dites développées, étudiant ce que sont les individus même après les modifications profondes apportées par l'éducation et la culture. L'ethnologie est ainsi indispensable pour la création de principes sociologiques, même si les sociologues ne travaillent et n'étudient pas toujours conjointement aux ethnologues.

Le sociologue doit aussi s'intéresser à l'économie, celle-ci intervenant directement ou indirectement dans les comportements sociaux.

Outilsmodifier | modifier le code

Le sociologue travaille de différentes manières. Souvent il recueille des données statistiques, qu'il récolte auprès, par exemple de l'INSEE afin de croiser ces dernières et les analyser grâce à des concepts anthropologiques ou sociologiques tels que, par exemple, le contrat social.

Le sociologue peut aussi mener une recherche avec une enquête avec une méthode qualitative, comme, en interrogeant 100, 200 personnes, davantage ou moins, auprès d'une population ou d'un groupe choisis, ou bien pris au hasard.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. voir Les Règles de la Méthode sociologique d'Émile Durkheim

Bibliographiemodifier | modifier le code

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jacques Rodriguez, Le pauvre et le sociologue. La construction de la tradition sociologique anglaise 19e-20e siècles, Presses Univ. Septentrion, 2007.
  • Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chamboredon, Jean Claude Passeron, Beate Krais, Le métier de sociologue. Préalables épistémologiques, 5e éd., Walter de Gruyter, 2005.
  • Michel Wieviorka, Julien Ténédos, Sociologue sous tension.Entretiens (La Courneuve), vol 1 de Sociologue sous tension : entretien, Michel Wieviorka, Aux lieux d'être, 2006.

Voir aussimodifier | modifier le code

Articles connexesmodifier | modifier le code








Creative Commons License