Téthys (océan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Téthys.
Une reconstitution simplifiée des continents au Trias mettant en évidence la Téthys, cicatrice centrale du déchirement de la Pangée.

La Téthys (du grec: Τηθύς) ou Néothétys est un paléo-océan qui s'est ouvert d'Est en Ouest du Permien supérieur au Jurassique moyen. Il s'est formé à travers la Pangée, séparant les continents Gondwana au Sud et Laurasia au Nord. L'extrémité occidentale de cet océan Thétys (au sens large) était l'actuelle Europe du Sud et l'actuelle Afrique du Nord.

Évolutionmodifier | modifier le code

Il y a un peu plus de 65 à 55 millions d'années, un morceau de Gondwana s'est détaché pour former la plaque tectonique qui deviendra la future Inde. Ce bloc, continuant son parcours, a fini par se rapprocher de l'Eurasie, jusqu'à la collision entraînant la fin de Téthys et la naissance de l'Himalaya. La fermeture de cet océan mésozoïque a donc vraisemblablement commencé dès le Crétacé supérieur. Totale entre l'Inde et l'Asie, il y a environ 45 millions d'années, elle perdure toujours entre l'Eurasie et l'Afrique. La Méditerranée est un des derniers vestiges océaniques de la Téthys. La fermeture récente de l'Isthme de Panama, il y a environ 3 millions d'années, entre l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, signe peut-être aussi cette convergence générale.

Aujourd'hui, l'Inde, le Pakistan, l'Indonésie et l'Océan Indien se trouvent à l'emplacement qu'occupait la Téthys.

Théorie historiquemodifier | modifier le code

En 1883, en se basant sur des fossiles trouvés dans les Alpes et en Afrique, Eduard Suess a proposé la théorie qu'une mer intérieure aurait existé entre les anciens continents Gondwana au Sud, et Laurasia au Nord. À cette époque, ces deux masses continentales formaient un super-continent unique : la Pangée. Il nomma alors cette mer selon la déesse grecque de la mer Tethys. Quand la théorie de la tectonique des plaques s'est établie dans les années 1960, il est devenu clair que la mer de Suess était en fait un océan. La tectonique des plaques a aussi permis d'identifier les mécanismes qui ont engendré la disparition de cette mer. Lors d'une collision continentale, la subduction peut forcer une couche océanique à se retrouver sous la croûte terrestre.

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License