Traité entre le Népal et le Tibet de 1856

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Traité Népal-Tibet de 1856

Présentation
Titre Traité entre le Népal et le Tibet de 1856.
Pays Népal Népal Drapeau du Tibet Tibet
Territoire d'application Népal Népal Drapeau du Tibet Tibet
Type Traité
Adoption et entrée en vigueur
Signature
Abrogation


Le traité entre le Népal et le Tibet de 1856 aussi appelé traité de paix de Thapathali est un traité inégal, signé le par le Tibet et le Népal, il a été abrogé suite à un accord entre le Népal et la République populaire de Chine signé le .

Histoiremodifier | modifier le code

Traité entre le Népal et le Tibet de 1856

En 1846, le commandant en chef Jang Bahadur (en), devient Premier ministre et s’arroge les pouvoirs du Roi du Népal maintenu de façon symbolique. Insatisfait de l’accord avec le Tibet de 1792, Jang Bahadur envahit le Tibet jusqu’à Kyirong. Peu après cette guerre, des négociations furent ouvertes, sans que la Chine ne soit partie prenante1. Le 24 mars 1856, un traité est signé entre le Tibet et le Népal2.

Le traité était très avantageux politiquement et commercialement pour le Népal1.

Ce traité donna au Népal le droit de nommer ses envoyés au Tibet, les Vakil ou Bhardar3,4. Selon Charles Bell, ils ne devaient pas être choisis parmi la communauté newar5.

En 1955, pour adhérer à l'ONU, le Népal prouva sa souveraineté sur la base de ses traités avec le Tibet, les seuls traités internationaux dont ce pays diposait6,7.

En 1956, le traité de 1856 est abrogé par un accord commercial signé par la République populaire de Chine et le Népal2.

Référencesmodifier | modifier le code

  1. a et b Katia Buffetrille, Comptes rendus
  2. a et b Wangpo Bashi, Relations historiques entre le Népal et le Tibet, 23 novembre 2010
  3. Michael van Walt van Praag, Treaty Between Tibet and Nepal (1856), Translation of the Tibetan text
  4. Charles Bell, Treaty Between Nepal and Tibet (1856), Translation of the Nepalese version of the Text
  5. (en) Tirtha Prasad Mishra, A critical assessement of the Nepal-Tibet-Treaty 1856. p. 137-146, in McKay Alex (ed.), Tibet and Her Neighbours : A History, 2003, Edition Hansjörg Mayer (London), (ISBN 3883757187), p. 142
  6. (en) Donovan Roebert, Samdhong Rinpoche: Uncompromising Truth for a Compromised World (World Wisdom, 2006) (ISBN 1-933316-20-9), (ISBN 978-1933316208) Samdhong Rinpoché : « On the other hand, Nepal gave evidence of her sovereignty by quoting her treaties with Tibet. Nepal only had treaties with Tibet, and with no-one else. And on this basis they recognised Nepal's sovereignty in the United Nations. », p 140
  7. Tseten Norbu, Combattre pour la décolonisation du Tibet, Conférence-Débat "Tian'anmen 10 ans après", Juin 1999. (Traduction : France-Tibet)

Articles connexesmodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code








Creative Commons License