Turquoise (pierre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turquoise.
Turquoise
Catégorie VIII : phosphates, arséniates, vanadates1
Turquoise et quartz- Arizona,États-Unis

Turquoise et quartz- Arizona,États-Unis
Général
Numéro CAS 1319-32-0
Classe de Strunz 8.DD.15
Formule brute CuAl6(PO4)4(OH)8·4H2O
Identification
Couleur Bleu, Bleu vert, Vert, Vert gris, Bleu pâle
Classe cristalline et groupe d'espace P\bar{1}
Système cristallin triclinique
Réseau de Bravais primitif
Clivage bon {010}, {001}
Cassure Conchoïdale
Échelle de Mohs 5-6
Trait bleu-blanc pâle
Propriétés optiques
Indice de réfraction α=1,610 β=1,615 γ=1,650
Biréfringence Δ=0,040 ; biaxe positif
Dispersion 2vz ~ 40°
Fluorescence ultraviolet non fluorescent
Propriétés chimiques
Densité 2.6-2.9
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La turquoise est une espèce minérale formée de phosphate hydraté de cuivre et d'aluminium dont la composition chimique est CuAl6(PO4)4(OH)8·4H2O.

Inventeur et étymologiemodifier | modifier le code

Son nom viendrait de « pierre turque », puisqu’elle fut plus particulièrement connue en Europe à l’époque des croisades. Elle a donné son nom à la couleur turquoise, une nuance de bleu. Les Iraniens l'appellent "Firouzé". Les turcs ont repris le même nom, le minerai venant d'Iran. Les européens l'ayant reçu de la turquie, l'appellent "turquoise".

Propriétés physiquesmodifier | modifier le code

Pierre de couleur bleue, non transparente (Semi-opaque), quelquefois translucide sur les bords. Variété de phosphate d’alumine, dite de vieille roche, très recherchée surtout le bleu azur. Facilement reconnaissable à sa couleur bleu céleste, quelquefois verdâtre. Infusible au chalumeau, se dissout dans les acides sans effervescence, sans résidu, en offrant des colorations de cuivre. Il arrive parfois que les turquoises passent du bleu brillant au bleu terne : on dit qu’elles sont mortes ou éteintes.

Gisementsmodifier | modifier le code

L’exploitation de la turquoise est très ancienne ; si beaucoup de gisements sont aujourd’hui épuisés, d’autres fournissent encore quelques pierres. Les principaux gisements se trouvent au Mexique et aux États-Unis. Elle se trouve aux alentours de la Mer Rouge. Celles du commerce viennent de l'Iran et de la Turquie. La Turquoise se rencontre en masses, toujours amorphes, formant parfois de petits filons engagés dans leur gangue ou en petits rognons.

Iranmodifier | modifier le code

Depuis au moins 2000 ans, l'Iran reste l’une des plus importantes régions productrices du monde. L’un des gisements les plus vieux est celui du mont Ali-mersai, dans la province du Khorasan.

Sinaïmodifier | modifier le code

Sous la première dynastie des pharaons, et peut-être avant, les Égyptiens utilisaient la turquoise et l’extrayaient de la péninsule du Sinaï. Les mines de Sérabit el-Khadem et Wadi Maghareh représentent peut-être les plus anciennes mines. Leur couleur est plus verte que les pierres iraniennes.

États-Unismodifier | modifier le code

On trouvait autrefois beaucoup de turquoises dans les États du Sud-Ouest des États-Unis (Arizona, Californie Colorado, Nouveau-Mexique, Nevada). Aujourd’hui, seul le site d’Apache Canyon en Californie donne de bons rendements.

Francemodifier | modifier le code

La mine de Montebras-en-Soumans, près de Boussac, Creuse, Limousin, France serait le seul gisement de turquoise d'Europe ...

Utilitémodifier | modifier le code

Depuis longtemps, elle est appréciée et utilisée par les artisans et les orfèvres comme gemme. Aujourd’hui, elle est concurrencée par des imitations et des substituts synthétiques. Attention de ne pas la confondre avec la variscite pour sa variante verte dans les zones de l'Utah et du Nevada.

Galeriemodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.

Articles connexesmodifier | modifier le code








Creative Commons License