U Thant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U Thant
Image illustrative de l'article U Thant
U Thant alors 3e secrétaire général des Nations-Unies.

3e Secrétaire général des Nations unies
Mandat -
Prédécesseur Dag Hammarskjöld
Successeur Kurt Waldheim
Naissance
à Pantanaw en Birmanie
Décès (à 65 ans)
à New York

Maha Thray Sithu U Thant, né le à Pantanaw (Birmanie) et mort le à New York (États-Unis), est un homme politique birman, troisième secrétaire général des Nations unies de 1961 à 1971.

Biographiemodifier | modifier le code

U Thant poursuit ses études à l'université de Rangoon et devient professeur en 1928 puis directeur de 1931 à 1947 de la Pantanaw National High School. En 1947, après le vote par l'Assemblée constituante birmane de l'indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni, Thant est directeur de la presse dans le gouvernement provisoire. Dans la Birmanie indépendante, il est directeur de la radiodiffusion en 1949, secrétaire au ministère de l'Information de 1949 à 1953 et secrétaire du Premier ministre U Nu de 1953 à 1957. En 1952, il est aussi membre de la délégation birmane aux Nations unies avant de devenir le représentant permanent de son pays à l'ONU en 1957. À la mort du secrétaire général de l'ONU, Dag Hammarskjöld, en 1961, U Thant assure l'intérim avant d'être élu pour finir le mandat de son prédécesseur. Réélu en 1966, il remplit son mandat quinquennal jusqu'en décembre 1971, avant de passer les rênes à son successeur Kurt Waldheim.

Au cours des dix années passées à la tête de l'ONU, U Thant suscita l'admiration pour son intégrité et son talent de négociateur patient et subtil. Il meurt le à New York. Sa dépouille, rapatriée en Birmanie, devient l'objet d'une lutte entre les étudiants birmans et le gouvernement militaire de Ne Win, qui s'en empare et l'inhume dans une tombe scellée à la pagode Kuthodaw de Rangoon.








Creative Commons License