Wikipédia:Transcription du japonais

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Règle officielle

Cette page expose une règle de la Wikipédia en français, une norme largement acceptée par les wikipédiens qui doit normalement être suivie par tous les rédacteurs. Toutes les modifications de cette page doivent refléter le consensus. Dans le doute, exposez au préalable les modifications en page de discussion.
Raccourci +
WP:TJ
Icône de prise de décision

En 2006, la méthode Hepburn avec macrons a été approuvée suite à la prise de décision Wikipédia:Prise de décision/Transcription du japonais. Les autres parties de cette page n'ont pas fait l'objet d'une prise de décision.
En 2011, une seconde prise de décision confirme cette règle et adopte en sus une exception sur les noms propres.

Règle de transcriptionmodifier | modifier le code

Sur Wikipédia, la norme retenue pour transcrire les mots japonais est la méthode Hepburn modifiée suivant la norme ANSI Z39.11-1972 (avec utilisation de macrons1 pour marquer les voyelles longues) : Jun'ichirō Koizumi, man'yōgana, shōgi2.

Exceptionsmodifier | modifier le code

  • Les noms communs qui sont entrés dans le français courant doivent avoir leur orthographe francisée. On considère qu’un mot est entré en français quand il est mentionné dans au moins deux dictionnaires usuels : samouraï, , karaté, judo, aïkido3. Ces mots, considérés comme des mots français, doivent être accordés conformément aux règles de grammaire française (en particulier, ils prennent la marque du pluriel). On ne les met pas non plus en italique : les samouraïs, mais les tōyō kanji.
  • Les titres d’œuvres gardent l’orthographe choisie par leur éditeur dans les pays francophones : Gankutsuou, Kamikaze kaitou Jeanne, Dogra Magra (et non Gankutsuō, Kamikaze kaitō Jeanne, Dogura Magura). Il en est de même pour tous les éléments (personnages, lieux…) issus d’univers fictionnels.
  • Si un nom propre d'origine japonaise possède une ou plusieurs graphies bien établies en français (différentes de celle obtenue avec la méthode de transcription de Wikipédia), il est possible d'utiliser une de ces graphies établies si un consensus se dégage après discussion. En l'absence de consensus (ou, à défaut, de majorité claire), la méthode de transcription de Wikipédia doit être appliquée4.

Précisionsmodifier | modifier le code

Usage de l'italiquemodifier | modifier le code

Les noms communs qui ne sont pas entrés dans le vocabulaire du français sont considérés comme des mots étrangers et doivent donc être en italique : man'yōgana. Ils sont invariables : les tōyō kanji.

Les redirectionsmodifier | modifier le code

Si le titre d’un article comprend des guillemets, des macrons ou des apostrophes, prévoyez systématiquement des redirections à partir des titres sans : Jigoro KanoJigorō Kanō. Dans le cas des noms de personnes, prévoir également des redirections depuis l’ordre nom, prénom : Kano Jigoro et Kanō JigorōJigorō Kanō.

Noms de personnesmodifier | modifier le code

L'ordre obéit seulement aux principes habituels de Wikipédia (sources, usages et consensus). De façon générale, ceci correspond à l'ordre Nom, Prénom pour les personnes nées avant 1868, et à l'ordre Prénom, Nom à partir de 1868, sauf exceptions figurant ici en note, après consensus5.

Titresmodifier | modifier le code

Les titres doivent être entièrement en minuscules, sauf pour :

Toponymesmodifier | modifier le code

Voir Portail:Japon/Divers/Aide à la rédaction d'articles sur le Japon#Convention sur les titres de lieu.

Ressourcesmodifier | modifier le code

Pour savoir comment romaniser un mot japonais selon la méthode Hepburn, reportez-vous à l’article concerné ! Un dictionnaire pourra également vous être utile, de même que la version japonaise de Wikipédia (http://ja.wikipedia.org), qui indique systématiquement en kana la prononciation des kanjis. Il existe aussi de nombreuses ressources sur le net.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Si vous ne savez comment produire des caractères avec des macrons, utilisez des accents circonflexes, afin qu’un autre contributeur puisse facilement les remplacer par des macrons. Vous disposez aussi d’une petite barre de caractères spéciaux en dessous de la boîte de saisie. Par défaut, les macrons peuvent être dans la boîte déroulante « rōmaji » de cette barre. Vous pouvez également personnaliser votre monobook.js pour les rendre plus accessibles. Sinon, le code des macrons en HTML est donné sur la page macron.
  2. Cette méthode de transcription a été officiellement adoptée suite à la prise de décision de mars 2006, et reconfirmée par la prise de décision de septembre 2011 (première question).
  3. Quelques mots entrés en français : aïkido, bonsaï, bunraku, bushido, daimyo, dan, dojo, futon, geisha, go, haïkaï, haïku, hara-kiri, hiragana, ikebana, joruri, judo, judogi, judoka, ju-jitsu, kabuki, kakemono, kaki, kami, kamikaze, kana, kanji, karaoké, karaté, karatéka, katakana, kata, kendo, kimono, kyu, manga, mikado, mousmé, , obi, origami, saké, samouraï, sashimi, sen, seppuku, shamisen, shiatsu, shinto, shogun, sumo, sushi, tatami, tofu, torii, tsunami, yakuza, yen, zaibatsu, zen (tous ces mots sont présents dans au moins deux dictionnaires – voir page de discussion).
  4. Exception actée lors de la prise de décision de septembre 2011 (deuxième question).
  5. Ces exceptions correspondent à des groupes d'articles similaires, pour lesquels l'ordre Nom Prénom s'applique quelle que soit la date ; ces groupes d'articles comprennent notamment le go, le sumo, le kabuki, l'ukiyo-e. D'autres exceptions peuvent être admises après consensus en page de discussion.

Voir aussimodifier | modifier le code








Creative Commons License